#Inra2025 #3Perf : des agricultures diverses et multi-performantes

Des agricultures diverses et multi-performantes

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #3Perf : des agricultures diverses et multi-performantes

Les systèmes alimentaires sont aujourd’hui questionnés non seulement sur leur capacité à nourrir des populations de plus en plus urbaines et à contribuer à l’effort commercial de la France à l’export, mais aussi sur leurs performances environnementales, sociales et sanitaires. Les approches de l’agroécologie, résolument combinées à des innovations à la fois technologiques et organisationnelles, peuvent apporter des éléments de réponse à cette équation.

 

Contexte et vision
Acquis et perspective

4 Objectifs


> #3Perf-1 : L’agro-écologie mobilisée
 au service de la multiperformance des
agricultures

> #3Perf-2 : D’autres leviers biologiques
 et technologiques pour la multiperformance

  

> #3Perf-3 : L’évaluation multicritère pour objectiver les performances

> #3Perf-4 : Des transitions comprises et facilitées

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 2 : éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

Objectif ONU 6 : garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau

Objectif ONU 8 : promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous

Objectif ONU 10 : réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

Objectif ONU 12 : établir des modes de consommation et de production durables

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : gestion sobre des ressources et adaptation au changement climatique

Gestion sobre des ressources et
adaptation au changement climatique

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire 
et défi démographique

Défi SNR : une énergie propre, sûre et efficace

Une énergie propre, 
sûre et efficace

Nombre de résultats par page

Le département EFPA contribue à l'objectif #3Perf-1

 
 
Publié le 02/12/2016

Les travaux menés au sein de nombreuses unités du département EFPA permettent d’approfondir les connaissances sur les processus qui sous-tendent le fonctionnement des écosystèmes, qu’il s’agisse des processus associés (i) aux cycles biogéochimiques (priming effect, stoechiométrie des éléments, biodisponibilité des formes organiques du phosphore) ; (ii) aux symbioses mycorhiziennes (dialogue moléculaire entre les partenaires, coévolution plante-champignon) ; et (iii) aux se...

Le département BAP contribue à l'objectif #3Perf-1

 
 
Publié le 01/12/2016

Afin de contribuer à la multi-performance de l’agriculture, l’enjeu de l’amélioration des plantes réside dans le développement d'une gamme variétale plus large répondant à de nouvelles approches, notamment celles de l’agro-écologie. Dans ce cadre, il s’agit de caractériser et exploiter les mécanismes à la base de processus biologiques qui confèrent des fonctionnalités supplémentaires aux peuplements végétaux par rapport aux fonctionnalités individuelles, comme la m...

Le département SPE contribue à l'objectif #3Perf-1

 
 
Publié le 30/11/2016

Le département Santé des Plantes et Environnement (SPE) traite des leviers pour la protection des cultures (gestion des résistances, biocontrôle, etc.) dans le cadre de #3Perf-2 mais développe aussi des projets intégratifs de conception et d'évaluation de pratiques agroécologiques ayant vocation à servir de référence. L'unité expérimentale de Gotheron a développé une expertise unique sur la gestion sanitaire des vergers et met en place un projet de conduite agroécologique d'u...

Le département PHASE contribue à l'objectif #3Perf-1

 
 
Publié le 29/11/2016

L'agro-écologie est au cœur du SSD qui propose de mobiliser ses principes, en les associant à des approches prédictives, pour la transition des systèmes d'élevage vers la multi-performance. La majorité des unités du département y contribue par i) l'expérimentation de systèmes d'élevage en rupture (CTS) adaptés aux filières et aux territoires, mobilisant les connaissances acquises sur l'animal (CTA, Defi1) et les ressources (CTR) pour lever les freins et par ii) la modélisation...

Le département GA contribue à l'objectif #3Perf-1

 
 
Publié le 28/11/2016

Le département Génétique Animale (GA) a mis en avant 3 approches parallèles devant se compléter voire se conforter mutuellement : i) Mieux prendre en compte les principes de l'agroécologie dans les systèmes de production dominants, ii) développer une recherche dédiée à la génétique des productions sous signe distinctif (qualité, territoire …), iii) apporter de l'innovation génétique aux filières alternatives. Les races majeures sont toujours le moteur d'une recherche au se...