#Inra2025 #3Perf : des agricultures diverses et multi-performantes

Des agricultures diverses et multi-performantes

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #3Perf : des agricultures diverses et multi-performantes

Les systèmes alimentaires sont aujourd’hui questionnés non seulement sur leur capacité à nourrir des populations de plus en plus urbaines et à contribuer à l’effort commercial de la France à l’export, mais aussi sur leurs performances environnementales, sociales et sanitaires. Les approches de l’agroécologie, résolument combinées à des innovations à la fois technologiques et organisationnelles, peuvent apporter des éléments de réponse à cette équation.

 

Contexte et vision
Acquis et perspective

4 Objectifs


> #3Perf-1 : L’agro-écologie mobilisée
 au service de la multiperformance des
agricultures

> #3Perf-2 : D’autres leviers biologiques
 et technologiques pour la multiperformance

  

> #3Perf-3 : L’évaluation multicritère pour objectiver les performances

> #3Perf-4 : Des transitions comprises et facilitées

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 2 : éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

Objectif ONU 6 : garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau

Objectif ONU 8 : promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous

Objectif ONU 10 : réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

Objectif ONU 12 : établir des modes de consommation et de production durables

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : gestion sobre des ressources et adaptation au changement climatique

Gestion sobre des ressources et
adaptation au changement climatique

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire 
et défi démographique

Défi SNR : une énergie propre, sûre et efficace

Une énergie propre, 
sûre et efficace

Nombre de résultats par page

Mutation du gène KIF1C : un test pour le dépistage et l’éradication de l’ataxie progressive en race bovine Charolaise

 
 
Publié le 06/05/2019

mais aussi un modèle naturel d’une maladie démyélinisante chez l’homme

L’ataxie progressive est une anomalie neurodégénérative décrite chez les bovins Charolais depuis 1972. Elle porte atteinte au bien-être des animaux atteints et elle est coûteuse pour l’élevage du fait de son expression tardive. La mutation responsable a été identifiée dans le gène KIF1C. Une collaboration avec l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière a permis d’exploiter ce modèle bovin po...

ADAPTmap

 
 
Publié le 06/05/2019

Un projet  international d’analyse de données de génomique caprine

Le projet ADAPTmap, créé en 2014, a exploité un jeu de données de génomique international chez la chèvre, constitué des génotypages sur puce SNP 50K de 4653 animaux échantillonnés dans 148 populations, de 35 pays et cinq continents différents. Plusieurs scientifiques et ingénieurs du Département de Génétique Animale ont participé à l’élaboration du projet, à sa gouvernance et aux groupes de travail. Au...

Mise en application du Règlement Zootechnique Européen

 
 
Publié le 01/03/2019

Un transfert de compétences pour l'INRA 

Le Règlement Zootechnique Européen 2016/1012, entré en application au 1er novembre 2018, modifie le cadre de la sélection animale. Cette disposition rend caduque la mission réglementaire de l’INRA en matière de réalisation des évaluations. Au cours de 2018, l’INRA a donc transféré les procédures d’évaluation génétique à GenEval, la structure mutualisée créée par Allice et Races de France. En parallèle, l’INRA construira et h...

Un jeu vidéo sur smartPhone : Aquakultor

 
 
Publié le 28/02/2019

Devenez pisciculteur !

La production aquacole augmente chaque année et doit faire face aux enjeux de durabilité. C’est dans ce cadre que les travaux de thèse de Mathieu Besson (collaboration Université de Wageningen et INRA, Rennes) ont démontré que la sélection génétique peut à la fois améliorer les retombées économiques des élevages piscicoles et réduire leurs impacts environnementaux. Nous avons voulu partager ces résultats positifs avec le grand public, sous la forme orig...

Création du Laboratoire International Associé GIMIC (Genetic IMprovement of Indian Cattle and buffaloes)

 
 
Publié le 28/02/2019

entre l’unité GABI et une ONG indienne

Le Laboratoire International Associé GIMIC est créé en 2018 pour une durée de 5 ans. Il coordonne les activités d’une très grande ONG indienne, la BAIF, et d’un groupe de généticiens de l’INRA et d’enseignants chercheurs d’AgroParisTech, membres de l’UMR GABI. GIMIC explorera l’utilisation d’outils modernes tels que la sélection génomique pour l’amélioration génétique des croisés taurins x zébus et des buffles en milieu...