#Inra2025 #3Perf : des agricultures diverses et multi-performantes

Des agricultures diverses et multi-performantes

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #3Perf : des agricultures diverses et multi-performantes

Les systèmes alimentaires sont aujourd’hui questionnés non seulement sur leur capacité à nourrir des populations de plus en plus urbaines et à contribuer à l’effort commercial de la France à l’export, mais aussi sur leurs performances environnementales, sociales et sanitaires. Les approches de l’agroécologie, résolument combinées à des innovations à la fois technologiques et organisationnelles, peuvent apporter des éléments de réponse à cette équation.

 

Contexte et vision
Acquis et perspective

4 Objectifs


> #3Perf-1 : L’agro-écologie mobilisée
 au service de la multiperformance des
agricultures

> #3Perf-2 : D’autres leviers biologiques
 et technologiques pour la multiperformance

  

> #3Perf-3 : L’évaluation multicritère pour objectiver les performances

> #3Perf-4 : Des transitions comprises et facilitées

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 2 : éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

Objectif ONU 6 : garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau

Objectif ONU 8 : promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous

Objectif ONU 10 : réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

Objectif ONU 12 : établir des modes de consommation et de production durables

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : gestion sobre des ressources et adaptation au changement climatique

Gestion sobre des ressources et
adaptation au changement climatique

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire 
et défi démographique

Défi SNR : une énergie propre, sûre et efficace

Une énergie propre, 
sûre et efficace

Nombre de résultats par page

CiTIQUE Un projet de science participative pour mieux comprendre les maladies transmises par les tiques 

 
 
Publié le 19/01/2018

  

Suite aux changements globaux affectant le climat, les forêts et la biodiversité, les maladies transmises par les tiques posent des problèmes accrus en santé animale et en santé humaine. Le projet CiTIQUE explore des aspects méconnus de l’écologie de ces maladies pour améliorer leur prévention en co-construisant la recherche avec les citoyens et les professionnels de la santé et des milieux forestiers.

  • Contexte et enjeux

...

La sensibilité aux infections mammaires et la sensibilité au déficit énergétique sont génétiquement liées !

 
 
Publié le 10/01/2018

la période charnière du déficit énergétique : entre la fin de la gestation et le début de lactation

Des scientifiques du centre Inra Occitanie-Toulouse et de l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse (ENVT) ont montré que la sensibilité aux infections mammaires et la sensibilité au déficit énergétique chez la brebis laitière avaient une base génétique commune. Ces travaux ont fait l’objet d’une thèse (Juliette Bouvier-Muller) et de plusieurs publications.

Une sensibilit...

Nanoparticules harmoniques : traceurs de choix pour étudier le devenir des cellules souches adultes MuStem délivrées in vivo

 
 
Publié le 06/01/2018

un outil innovant pour suivre la greffe de cellules et leur répartition dans l'organisme

Les travaux de l’UMR PAnTher sur les techniques innovantes de marquage des cellules souches adultes dérivées du muscle MuStem par des nanoparticules harmoniques ont permis d’identifier un outil puissant de suivi de l’agent cellulaire dans la profondeur tissulaire. Ces résultats représentent une avancée scientifique de premier ordre en recherche préclinique pour l’évaluation du comportement...

Une UMR ANSES-ENVA-INRA choisie comme nouveau laboratoire de référence de l'UE pour la fièvre aphteuse

 
 
Publié le 06/01/2018

une conséquence du Brexit 

Suite à la sortie de la Grande Bretagne de l’Union Européenne, la Commission a lancé un appel à candidature pour la désignation d’un nouveau laboratoire de référence de l’Union Européenne pour la fièvre aphteuse. L’Anses à travers le laboratoire de Santé Animale de Maisons-Alfort et son UMR1161, a déposé une candidature en consortium avec le CODA-CERVA en Belgique. Le dossier a été évalué par la Commission et a reçu un avis très favorable....

Des méthodes d'intelligence artificielle pour la conception et la simulation de modèles épidémiologiques multi-échelles en santé animale

 
 
Publié le 06/01/2018

La nécessité d'intégrer des expertises multiples

Pour accélérer et fiabiliser le développement de simulations en épidémiologie, nous avons utilisé des méthodes d'intelligence artificielle pour expliciter la structure des modèles et réduire la part de code à écrire. Appliquée d'abord à des modèles intra- et inter-troupeaux pour une zoonose animale, cette approche logicielle générique permet de couvrir des besoins récurrents en modélisation des maladies transmissibles dans l...