#Inra2025 #3Perf : des agricultures diverses et multi-performantes

Des agricultures diverses et multi-performantes

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #3Perf : des agricultures diverses et multi-performantes

Les systèmes alimentaires sont aujourd’hui questionnés non seulement sur leur capacité à nourrir des populations de plus en plus urbaines et à contribuer à l’effort commercial de la France à l’export, mais aussi sur leurs performances environnementales, sociales et sanitaires. Les approches de l’agroécologie, résolument combinées à des innovations à la fois technologiques et organisationnelles, peuvent apporter des éléments de réponse à cette équation.

 

Contexte et vision
Acquis et perspective

4 Objectifs


> #3Perf-1 : L’agro-écologie mobilisée
 au service de la multiperformance des
agricultures

> #3Perf-2 : D’autres leviers biologiques
 et technologiques pour la multiperformance

  

> #3Perf-3 : L’évaluation multicritère pour objectiver les performances

> #3Perf-4 : Des transitions comprises et facilitées

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 2 : éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

Objectif ONU 6 : garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau

Objectif ONU 8 : promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous

Objectif ONU 10 : réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

Objectif ONU 12 : établir des modes de consommation et de production durables

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : gestion sobre des ressources et adaptation au changement climatique

Gestion sobre des ressources et
adaptation au changement climatique

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire 
et défi démographique

Défi SNR : une énergie propre, sûre et efficace

Une énergie propre, 
sûre et efficace

Nombre de résultats par page

Labellisation de l’UMT eBIS

 
 
Publié le 10/01/2018

réussir la transformation des structures d’évaluation génétique, en conformité au nouveau règlement zootechnique européen 

Cette UMT labellisée en 2017 rassemble l’INRA, IDELE (Institut de l'Elevage) et ALLICE (Union de coopératives d'Elevage) dans un projet de 5 ans pour mettre en œuvre et faire évoluer la sélection génomique dans toutes les populations bovines. Le projet intègre les nouveaux enjeux de la sélection associés aux changements globaux, aux évolutions technolo...

Déterminisme génétique de la composition protéique du lait

 
 
Publié le 10/01/2018

 première étude de recherche de QTL réalisée à partir de la séquence intégrale du génome bovin 

Après une estimation de paramètres génétiques, cette étude met en évidence les principaux gènes impliqués dans la variabilité génétique de la composition en protéines du lait de vache. L’analyse d’association à l’échelle de la séquence dans trois races permet de proposer un nombre limité de variants génétiques candidats responsables de cette variabilité.

Le projet Ph...

Effets transgénérationnels des changements de l’environnement

 
 
Publié le 10/01/2018

la démonstration chez la caille d'une transmission intergénérationnelle de marques épigénétiques

La contribution réelle de l'épigénétique à la variabilité phénotypique et la part transmissible de cette variabilité en interaction avec l'environnement restent à évaluer pour apprécier la pertinence de la prise en compte de données de nature épigénétique dans les schémas de sélection. Nous avons conduit chez la caille un programme démontrant la persistance de l'effet d'une...

Le métaprogramme SELGEN contribue à l'objectif #3Perf-1

 
 
Publié le 19/11/2016

Par la caractérisation génomique des ressources utilisées, la sélection génomique permet d’évaluer la biodiversité et de prendre ce paramètre en compte dans le processus de sélection. Par la limitation des coûts, la sélection génomique permet également d’étendre la base de sélection qui peut être criblée en amont sur marqueurs génétiques, en donnant leur chance à des candidats qui n’auraient pas été testés auparavant.
La sélection génomique est l’un des levi...

Le métaprogramme SELGEN contribue à l'objectif #3Perf-2

 
 
Publié le 31/10/2016

La Sélection Génomique est un levier puissant pour une sélection des individus en l’absence de performances individuelles ou sur descendance sur les caractères sélectionnés. En fonction des espèces, il permet une sélection plus rapide et donc un intervalle de génération plus restreint, ou un criblage génomique plus vaste permettant d’élargir la base de sélection. La sélection génomique est donc un levier de choix pour une meilleure efficacité de la sélection pour la mult...