• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

#3Perf-2

D’autres leviers biologiques et technologiques pour la multi-performance

Couplés avec l’agro-écologie, différents leviers biotechniques sont à mobiliser de façon accrue :

  • Génétique : élargissement des cibles de sélection et extension aux espèces « mineures » ; combinaison des caractères sélectionnés ; couplage entre génotypage et phénotypage à haut débit en conditions réelles ; exploration des nouvelles méthodes d’amélioration et de sélection
  • Santé des cultures : modélisation pour la prévention du risque épidémique : gestion du paysage, gestion durable des résistances des plantes, biocontrôle, etc. ; systèmes innovants de détection et d’identification rapides des bioagresseurs
  • Santé et bien-être des animaux : modélisation et prévention du risque épidémique par un arsenal d’approches multi-échelles articulé avec les réglementations et des pratiques sanitaires innovantes ; réduction des usages d’antibiotiques et prévention des antibiorésistances ; références sur le bien-être animal en élevage
  • Agriculture de précision et transition numérique : interprétation, par la modélisation, des données issues des capteurs de toutes natures ; nouvelles formes d’agricultures, de procédés de transformation et connexions entre production-transformation-distribution engendrées par la généralisation du numérique et de la robotique ; conséquences sur les compétences et les métiers en agriculture conséquences sur l’organisation de la chaîne de valeur.

Les départements de génétique et de santé des animaux (départements GA , SA ) comme des végétaux (départements BAP , SPE ) sont directement mobilisés sur ces questions. L’adaptation des espèces à leur environnement et leur plus grande résistance aux bio-agresseurs, combinées à des choix de pratiques, sont des enjeux très largement partagés. La connaissance et l’édition des génomes constituent des outils indispensables afin d’élargir la variété génétique des espèces de façon appropriée (départements  GA , BAP ). Les approches translationnelles sont une voie pour décliner des connaissances aux espèces dites « mineures » souvent orphelines de recherche. Enfin, la combinaison entre fonds génétique et les mécanismes épigénétiques représente une piste d’analyse pour alimenter la sélection ou mieux anticiper leur réponse à leur environnement (départements GA , BAP , PHASE , SPE ). La caractérisation et la compréhension de la dynamique des microbiotes pour une meilleure robustesse sont en cours tant dans le domaine animal ( GA , SA , PHASE , métaprogramme MEM ) que dans le domaine du végétal (départements SPEBAP , métaprogramme  MEM ).

Dans un objectif de réduction de notre dépendance aux intrants chimiques et médicamenteux, des stratégies de biocontrôle et de stabilisation des régulations biologiques naturelles sont à l’étude, dans le département SPE  pour améliorer la protection des cultures et le département SA  pour accompagner la santé animale, ainsi que dans le cadre des métaprogrammes SMaCH  et GISA .

Les recherches sur la santé et le bien-être animal conduites par le département MICA contribuent également à cet objectif. Les travaux portent sur les microorganismes (pathogènes et commensaux) associés aux animaux, sur l'impact de l’environnement et des pratiques d’élevage sur les microbiotes et sur la santé animale, ainsi que sur la prise en compte du microbiote dans la prévention du risque infectieux. Ils visent à comprendre et apprécier les risques d’infection et de transferts de gènes de résistances aux antibiotiques, à identifier des marqueurs de diagnostic précoces qui contribueront à réduire les usages d'antibiotiques et les risques d’antibiorésistance et à développer des alternatives inédites aux antibiotiques.

Mots-clés : 3PERF-2

Déterminant atypique du sexe de la truite arc-en-ciel

 
 
Publié le 22/05/2019

quel mécanisme d’action ?

 

 Chez les vertébrés, il existe une remarquable diversité des systèmes de déterminisme du sexe, allant de déterminismes strictement génétiques à des systèmes fortement influencés par des facteurs environnementaux. Dans le cas d’un déterminisme du sexe strictement génétique, on appelle ‘déterminant majeur du sexe’ le gène qui déclenche le processus de différenciation des gonades de l’embryon vers la formation d’ovaires ou de testicules. L...

L’environnement maternel odorant modifie la sensibilité olfactive, l’organisation des circuits olfactifs et les comportements associés chez la descendance

 
 
Publié le 22/05/2019

L’olfaction joue un rôle déterminant sur les préférences alimentaires

L’olfaction joue un rôle déterminant sur les préférences alimentaires. Le principe repose sur un processus de reconnaissance entre un odorant d’une part et un récepteur olfactif au niveau de la muqueuse olfactive d’autre part. Le traitement de cette information est réalisé ensuite par des glomérules spécifiques au niveau du bulbe olfactif. Nous avons caractérisé chez la souris l’effet d’une exposit...

L’imagerie médicale : de nouvelles technologies pour évaluer l’état corporel des volailles

 
 
Publié le 21/05/2019

Une amélioration pour la production avicole 

Dans le cadre du développement de nouveaux outils pour mesurer finement la composition corporelle des animaux de façon non invasive, nous avons optimisé l’utilisation de l’imagerie médicale (échographie et CT-scan) chez la volaille afin d’étudier sur le même animal, le développement musculaire, osseux, gonadique et l’état d’engraissement. Les données ont été confrontées aux techniques actuelles telles que l’impédancemétri...

Décrypter les expressions faciales des chevaux pour comprendre leurs émotions

 
 
Publié le 21/05/2019

Comprendre les émotions des animaux : un enjeu crucial pour améliorer leur bien-être

Dans cette étude, nous avons recherché si les chevaux pouvaient exprimer leurs émotions au travers de leurs expressions faciales. Afin d’induire deux types d’émotions différentes (positive vs négative), nous avons comparé deux groupes de chevaux qui ont été brossés de manière répétée, soit aux endroits du corps qu’ils préféraient, soit selon une procédure classique mais qu’ils appr...

Parution de l'ouvrage : Le nouveau système d’alimentation INRA pour les ruminants

 
 
Publié le 21/05/2019

Un ouvrage collectif et un logiciel : INRAtion®V5

Basé sur les résultats de nos recherches au cours des 10 dernières années, le nouveau système d’alimentation INRA pour les ruminants permet une quantification plus précise des apports nutritionnels, des besoins des animaux, et de leurs réponses multiples à l’alimentation. Cet ouvrage (isbn : 978-2-7592-2867-6) présente l'ensemble du système d’alimentation pour les productions de lait et de viande, petits et grands ruminants : b...