• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

#3Perf-3

L’évaluation multicritère pour objectiver les performances

  • Définition de cadres conceptuels pour évaluer et comparer les performances des systèmes alimentaires selon les types d’agricultures (notamment spécifiques : agriculture biologique, agroforesterie, etc.) et d’organisations des filières et des territoires ; prise en compte de la dimension temporelle dans une perspective de robustesse ou de résilience
  • Étude de la variabilité des performances et de ses déterminants au sein d’un mode de production agricole donné, d’une filière, etc.
  • Élaboration de références et indicateurs pour objectiver et évaluer les choix : cela inclut les impacts environnementaux, économiques, sociaux et sanitaires des pratiques et des procédés utilisés en production agricole
  • Intégration des innovations de toutes natures dans les évaluations multicritères prédictives.

L’évaluation multicritère constitue un enjeu majeur du travail interdisciplinaire et intersectoriel. La définition d’indicateurs englobe l’évaluation des habitudes alimentaires (département AlimH , métaprogramme  DID'IT ) ; les trajectoires de transformation pour aller vers de l’écoconception (département CEPIA ) ; les systèmes agricoles et forestiers (départements EA , EFPA , SAD ) et les systèmes d’élevage (départements PHASE , SAD ) ou encore des services écosystémiques (départements EA , SAE2 , métaprogramme EcoServ ). Ces évaluations sont menées à différentes échelles (individus, exploitations, systèmes, territoires). Le métaprogramme ACCAF  contribue à l’élaboration des indicateurs de référence tenant compte du changement climatique. La plateforme MEANS et l’appui méthodologique du département MIA  sont importants et mobilisés par les différents départements pour mener les évaluations les plus complètes possibles. L’accent est mis sur l’extension des évaluations aux effets indirects et différés afin d’éclairer, quand cela est nécessaire, les décisions politiques. 

Mots-clés : 3PERF-3

Le projet FRIENDLY FRUIT

 
 
Publié le 04/05/2018

Pour mettre en place des pratiques culturales innovantes respectueuses de l’environnement

Le projet Friendly Fruit a été sélectionné par l’European Institute of Innovation & Technology-Climate Kic pour 3 ans à partir de février 2018, et financé à hauteur de 1.8M€. Sur la base des dernières avancées de la R&D en vergers de pommiers et cultures de fraisiers, Friendly Fruit va mettre en place des pratiques culturales innovantes respectueuses de l’environnement pour mieux gérer...

L’Inra, TerreAzur (Groupe POMONA) et le CTIFL s’associent

 
 
Publié le 18/01/2018

dans le cadre d’un projet pour expérimenter de nouvelles tomates de goût

Dans le contexte de la Fête des fruits et légumes frais, Philippe Mauguin, PDG de l’Inra, Jean-Brice Hernu, Directeur de TerreAzur, filiale du Groupe Pomona, Louis Orenga, DG du CTIFL, Louis Foret, DG d’Agri Obtentions, ont signé une convention de collaboration le 29 juin 2017 qui vise à valoriser les caractéristiques gustatives et de rusticité de deux variétés de tomates nouvellement obtenues par l’Inra...

Résultats du projet européen TRUSTEE : vers des bénéfices réciproques pour le développement rural et la fourniture de services écosystémiques

 
 
Publié le 07/01/2018

décortiquer des relations complexes entre développement économique, dynamiques d'usage des sols et services écosystémiques

L’objectif du projet TRUSTEE était de décortiquer les relations complexes entre le développement économique, les dynamiques d’usages des sols et les services écosystémiques à différentes échelles spatiales. Ces relations soulèvent trois grandes questions : Existe-t-il une organisation spatiale optimale des activités conduisant au développement économ...

Des résultats importants issus du projet européen FLINT (Farm Level Indicators for New Topics in policy evaluation)

 
 
Publié le 07/01/2018

Le projet FLINT visait à définir des indicateurs, mesurés au niveau de l’exploitation agricole, qui peuvent aider à l’amélioration de l’évaluation des politiques en termes de durabilité

Le projet FP7 FLINT « Farm Level Indicators for New Topics in policy evaluation », conduit de 2014 à 2016, coordonné par le LEI (Pays-Bas) et pour lequel l’UMR SMART-LERECO était responsable du Work Package « Analysis of the farm level indicators data in relation to data collection systems:...

Evaluation française des Ecosystèmes et des Services Ecosystémiques : les écosystèmes agricoles (EFESE-EA)

 
 
Publié le 06/01/2018

proposer à terme un système d'information pérenne 

L'objectif de l'étude "EFESE-EA" est de décrire les mécanismes et les déterminants d'un panel de services ecosystémiques (SE), puis de procéder à leur évaluation biophysique et économique à l’échelle nationale à l'aide d’indicateurs définis dans le cadre de l’étude. L’étude met d'abord en évidence la nécessité d'analyser finement les mécanismes biophysiques qui sous-tendent la fourniture des SE avant d'envisager l...