• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

#3Perf-4

Des transitions comprises et facilitées

  • Conception de systèmes multiperformants et analyse des incitations, des freins et des leviers pour leur adoption et leur diffusion
  • Analyse, modélisation et accompagnement des innovations, y compris dans leur capacité de résilience et d’adaptation aux aléas
  • Établissement de référentiels et de méthodes pour l’évaluation et la gestion des risques
  • Étude des conditions nécessaires au développement de mécanismes de financement et des effets de la création de marchés de services environnementaux (carbone, eau, biodiversité, etc.)
  • Analyse ex-ante et ex-post des politiques publiques et de leurs impacts ; construction de propositions pour les évolutions futures de la Politique Agricole Commune et pour de nouveaux financements en agriculture
  • Analyse prospective de l’avenir des filières animales intégrant l’économie des exploitations, des industries et des territoires concernés, les attentes des consommateurs et leurs évolutions en terme de coûts, de qualité et de diversité des produits ainsi que le bien-être animal, et les exigences environnementales.

Cette priorité vise à analyser les processus de changement et l’adoption d’innovations (département SAD , métaprogramme GISA ), l’accompagnement des transitions des exploitations et des systèmes de production par les politiques publiques (département SAE2 ), ainsi que les modes de consommation et les évolutions de certaines attentes sociales. Elle est donc naturellement plutôt portée par les sciences sociales (départements SAE2 , SAD ) avec l'appui en termes de modélisation de la plateforme MEANS soutenue par le département MIA . Les questions des transitions pour une adaptation au changement climatique sont prises en charge par le métaprogramme ACCAF  et l’analyse des compromis entre services écosystémiques est soutenue par le métaprogramme EcoServ . Les tensions et terrains de controverse entre différentes catégories d’acteurs font l'objet d'une analyse détaillée.

Mots-clés : 3PERF-4

Peut-on se passer du cuivre en protection des cultures biologiques ?

 
 
Publié le 27/02/2019

Une expertise scientifique collective (ESCo) pour répondre

L’utilisation du cuivre est fréquente mais controversée pour la protection des cultures biologiques, mais aussi conventionnelles, contre diverses maladies fongiques et bactériennes. Une Expertise Scientifique Collective (ESCo) a donc été commanditée par l’ITAB (Institut Technique de l’Agriculture Biologique) et l’INRA (Métaprogramme SMaCH) pour faire le point sur les techniques alternatives aux traitements cupriques. L'...

Le riz et la Camargue

 
 
Publié le 18/02/2019

Un ouvrage de synthèse de 30 ans de travaux de l’Inra

Comment assurer une riziculture durable en Camargue ? Le riz et la Camargue constituent une association aujourd’hui ancrée dans les paysages et dans le fonctionnement de l’agroécosystème. Il apparaît difficile de se passer de cette céréale adaptée à la submersion, seule capable de valoriser l’eau nécessaire au dessalement du sol, sans compromettre toute l’activité agricole de ce territoire. Et pourtant, la pérennité d...

Les recherches sur le travail animal au cœur des controverses sur les relations entre humains et animaux

 
 
Publié le 18/02/2019

une approche innovante : regarder la manière dont les animaux travaillent avec les humains

Les recherches en sociologie menées à l’Inra sur les relations entre les hommes et les animaux ont contribué à alimenter les débats publics sur quatre points de controverses et d’innovations importants : 1) les systèmes industriels et leur critique sociétale (abolitionnisme, véganisme), 2) la dynamique de substitution des productions animales vers les biotechnologies (agriculture cellulaire...

L'échec de la prévention des dégâts de loups sur l’élevage en France

 
 
Publié le 15/02/2019

Comment l'expliquer et quelle piste de solution ?

Les chercheurs du réseau inter-organismes COADAPHT, fondé en 2016 par l’Inra, ont dressé le bilan de 25 ans de présence des loups en France et de leurs impacts sur l’élevage. Les loups sont présents sur un tiers de la France, avec 72 meutes dans les Alpes. L’effectif annuel d'animaux prédatés augmente linéairement depuis 11 ans et constitue un record en Europe, en dépit des moyens de protection élaborés (chiens, aides-bergers,...

pour analyser les transformations des activités laitières dans un territoire et penser leurs devenirs

 
 
Publié le 15/02/2019

Un guide pratique

Afin d’aider les acteurs de l’élevage et de la production laitière à s’interroger ensemble sur les perspectives de développement de leurs activités et de leur territoire, l’Inra en collaboration avec le cluster REXCAP a développé le guide méthodologique « Trajet ». Ce guide propose une démarche pour analyser les transformations sur un temps long des activités laitières et fromagères à l’échelle d’un territoire ou d’une filière. La méthode repos...