• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Analyse de la diversité des formes d'agriculture

Mis à jour le 26/07/2017
Publié le 25/07/2017
Mots-clés : EA - 3PERF-3

Un cadre d’analyse de la diversité des formes d’agriculture

On assiste actuellement à un foisonnement d’initiatives visant à proposer des modes de production agricole plus durables que le modèle conventionnel : on évoque l’agriculture biologique, naturelle, de précision, intégrée, de conservation, climato-intelligente ... Chacune de ces formes d’agriculture recouvre souvent une grande diversité de pratiques ou correspond à des systèmes de production présentant des performances environnementales et socioéconomiques différentes. Pour structurer le débat sur la diversité des agricultures, le département EA a mis en place un groupe de travail qui a développé un cadre d’analyse de la diversité des systèmes de production agricole et des formes d’agriculture. Ce cadre d’analyse vient d’être publié dans la revue Agronomy for Sustainable Development. Il tient compte à la fois de la nature des intrants mobilisés
Shéma du cadre d'analyse des formes d'agriculture. © Inra, Guy Richard
Shéma du cadre d'analyse des formes d'agriculture © Inra, Guy Richard
pour la production agricole (des services écosystémiques fournis par la nature aux intrants industriels, de nature biologique, chimique ou énergétique) et du contexte socioéconomique au sein duquel se développe le système de production agricole (du système alimentaire industrialisé et mondialisé au système intégré de développement territorial). Le cadre d’analyse proposé permet de lever les limites des classifications usuelles « conventionnelle/biologique », il aide à clarifier la structure des systèmes alimentaires du « local » au « global » et permet d’affiner la place potentielle de la bioéconomie dans toutes ces formes d’agriculture. Il permet de réfléchir aux besoins de recherche des différentes formes d’agriculture, avec des questions à caractère générique ou spécifique, et aux partenariats à mettre en place. Pour accompagner la prise de décision publique, le travail sera poursuivi par le développement d’une évaluation multicritère et multi-niveaux de différentes formes d’agriculture, ainsi que par l’analyse des conditions de transition d’une forme d’agriculture à une autre, en mobilisant des sources de données à l’échelle nationale comme celles du système d’information Agrosyst. Pour en savoir plus : Therond O., Duru M., Roger-Estrade J., Richard G. 2017. A new analytical framework of farming system and agriculture model diversities: a review. (http://dx.doi.org/10.1007/s13593-017-0429-7)