• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Virus de la stomatite vésiculaire : l’entrée du virus dans les cellules décryptée

Mis à jour le 04/06/2018
Publié le 30/05/2018
Mots-clés : SA - 3PERF-2

Des résultats aux applications prometteuses

Cellules de mammifères infectées par le virus de la stomatite vésiculaire (en vert : glycoprotéines virales liées aux récepteurs cellulaires). © Inra, CNRS Jovan Nikolic
Cellules de mammifères infectées par le virus de la stomatite vésiculaire (en vert : glycoprotéines virales liées aux récepteurs cellulaires) © Inra, CNRS Jovan Nikolic
Le virus de la stomatite vésiculaire peut infecter de nombreuses espèces de mammifères et certains insectes. Des chercheurs de l’I2BC (Institut de Biologie Intégrative de la Cellule, Université Paris Saclay) et leurs partenaires ont décrypté le rôle clé joué par une protéine virale dans l’infection. Ses points d’ancrage à la surface des cellules pour amorcer l’entrée du virus sont révélés. Ces résultats sont publiés dans la revue Nature Communications.

Jovan Nikolic , Laura Belot, Hélène Raux, Pierre Legrand , Yves Gaudin  & Aurélie Albertini. Structural basis for the recognition of LDL-receptor family members by VSV glycoprotein. Nature Communications. (2018) 9 : 1029. Lire l'article 

pour en savoir plus : http://www.sa.inra.fr/Toutes-les-actualites/Virus-de-la-stomatite-vesiculaire-entree-dans-les-cellules-decryptee

Contact(s) scientifique(s) :