#Inra2025 #BioRes : des bioressources aux usages complémentaires

Des bioressources aux usages complémentaires

Retour à l'accueil #Inra2025
Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #BioRes : des bioressources aux usages complémentaires

Si l’alimentation de nos concitoyens est l’objectif premier des systèmes alimentaires et de l’agriculture, ce lien n’a jamais été exclusif et n’est pas voué à le devenir. Les bioressources agricoles ont aussi d’autres usages comme par exemple la production de matériaux, de molécules ou d’énergie.
Les enjeux de durabilité sont le bouclage des cycles biogéochimiques et la connexion des filières alimentaires et non-alimentaires. Ce champ de la bioéconomie, en pleine transition conceptuelle et technologique, nécessite des approches systémiques.

 

Contexte et vision
Acquis et perspective

3 Objectifs


> #BioRes-1 : Le développement des
biotechnologies vertes et blanches

> #BioRes-2 : L’apport des biotechnologies
et des procédés pour de nouvelles ressources adaptées aux usages

  > #BioRes-3 : La conception de systèmes
bioéconomiques

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 7 : garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable

Objectif ONU 9 : bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation

Objectif ONU 12 : établir des modes de consommation et de production durables

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : le renouveau industriel

Le renouveau industriel

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire
et défi démographique

Défi SNR : une énergie propre, sûre et efficace

Une énergie propre,
sûre et efficace

Défi SNR : gestion sobre des ressources et adaptation au changement climatique

Gestion sobre des ressources
et adaptation au changement climatique

Nombre de résultats par page

Le département EA contribue à l'objectif #BioRes-3

 
 
Publié le 12/11/2016

La contribution du département Environnement et Agronomie (EA) à la conception de systèmes bioéconomiques s'appuie sur ses travaux sur les cycles CNPS à différentes échelles spatiales. Les leviers particulièrement étudiés pour accroître l'autonomie des territoires sont le recyclage et la valorisation des produits organiques (pour la fertilisation, la production d'énergie renouvelable) et la substitution des engrais de synthèse (légumineuses). Le département impulse des actions...

Le département EFPA contribue à l'objectif #BioRes-3

 
 
Publié le 11/11/2016

Face aux défis posés par les changements globaux, dont le changement climatique, et afin de répondre aux transitions économique, énergétique et écologique, le département contribue à la définition des modalités d’une gestion forestière durable et multifonctionnelle qui permettent notamment d’augmenter la productivité forestière tout en maintenant, voire augmentant, d’autres services. L’émergence envisagée dans le cadre du PIA 3 de living labs/territoires d’innovatio...

Le département PHASE contribue à l'objectif #BioRes-3

 
 
Publié le 10/11/2016

Le couplage des cycles et la valorisation de la diversité comme un atout pour les propriétés d’adaptation et de robustesse des systèmes d’élevage vont être des pistes prioritaires et nouvelles au sein du département, en collaboration avec les départements sur le végétal et les sols.
PHASE_CTRS

Schéma de stratégie du département PHASE

Le département SA contribue à l'objectif #BioRes-3

 
 
Publié le 09/11/2016

Notre contribution concerne la connaissance des déterminants qui guident les parties prenantes à la gestion de la santé animale en élevage pour concevoir et mettre en pratique une politique raisonnée de gestion sanitaire. Cette dernière doit limiter l'impact des troubles de santé des animaux sur la performance économique de l'exploitation. Nous travaillons aux différentes échelles d'organisation ; exploitation, filière, territoire. Cette contribution est étroitement associée à...

Le département SAD contribue à l'objectif #BioRes-3

 
 
Publié le 08/11/2016

Le département Sciences pour l’Action et le Développement (SAD) développe des démarches de conception innovantes de systèmes alimentaires, incluant l’articulation entre des processus de conception et de transformation et le lien aux consommateurs (par exemple, éco-quali-conception appliquée à la vigne). Le développement de systèmes bioéconomiques associant food, feed, fiber et fuel engagent des recompositions spatiales des systèmes de production qui sont scénarisés à l’a...