• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Le département CEPIA contribue à l'objectif #BioRes-1

Publié le 30/11/2016
Mots-clés : cepia - BIORES-1

Caractériser et modéliser les structures des matières premières et transformées jusqu’aux produits finis (CT1)

La construction de la qualité des bioproduits nécessite une compréhension fine des relations structure-propriété-fonction. Ces relations sont caractérisées par des approches physiques et chimiques diverses qui visent à décrire les structures des matières aux différents stades de transformation et à préciser les réactivités de celles-ci aux échelles différentes. Les données expérimentales permettent de développer des modèles et, in fine, proposer des outils prédictifs capables de prédire les évolutions structurales et les fonctions associées.
CEPIA-CT1

Élaboration de procédés efficients pour des produits durables (P2e)

La construction et l’optimisation actuelles de souches microbiennes sont réalisées en intégrant en priorité un nombre de paramètres relativement restreint. Or, l’intégration d’une souche dans un bioprocédé génère une série de contraintes qui sont spécifiques à l’échelle du bioréacteur, mais aussi aux impératifs des opérations unitaires en aval. Cette action porte donc sur l'identification et le classement de contraintes associées aux bioprocédés industriels, le développement d'outils pour mesurer l'état physiologique de souches et la mise au point de formalismes permettant d'avancer vers une logique d'ingénierie réverse pour l'élaboration de biocatalyseurs et de bioprocédé.
CEPIA-P2e

La biologie synthétique (FS1)

La biologie de synthèse concerne l'application des approches d'ingénierie aux systèmes biologiques pour la mise au point de procédés industriels innovants. Or, actuellement, les praticiens de la biologie de synthèse sont essentiellement des biologistes et biochimistes, et la dimension du procédé est largement absente. Ce front de sciences concerne donc la conception par une démarche d'ingénierie réverse de nouveaux biocatalyseurs (enzymes et microorganismes) dans laquelle le procédé est défini à un stade précoce permettant ainsi le développement de bioprocédés.
CEPIA-FS1

Schéma stratégique du département CEPIA