• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

#Climat-2

La maîtrise de la contribution de l’agriculture et de la forêt à l'effet de serre

  • Caractérisation des liens entre effet de serre et changements directs et indirects d’affectation des terres
  • Méthodes d’élaboration de bilans de gaz à effet de serre des filières et des territoires
  • Compréhension des processus biologiques pour le stockage durable de carbone dans les sols
  • Analyse des mécanismes et modalités des transitions climatiques et énergétiques en agriculture et en sylviculture
  • Développement de méthodes de suivi des gaz à effet de serre, et des effets sur les marchés, les politiques publiques et le système d’assurances
  • Analyse des impacts de l’atténuation sur la production, la qualité et les services des écosystèmes.

Les contributions à cet objectif concernent en premier lieu la maitrise des émissions de gaz à effet de serre, le bouclage des cycles biogéochimiques, le stockage du carbone dans les sols et la biomasse. Les départements EA et EFPA y contribuent via leurs travaux sur la gestion des sols et des systèmes forestiers. La maîtrise des émissions de gaz à effet de serre par l’élevage mobilise les départements PHASE, GA, SA et MICA notamment sur des problématiques d’alimentation et de fonctionnement du microbiote digestif. Le département SAE2 contribue à l’évaluation économique de cette maîtrise à toutes les échelles, le département SAD à l’accompagnement des transitions. L’étude des interactions entre la plante et le sol au sein des départements EA, EFPA et BAP, ou l’élaboration de bilans de gaz à effet de serre (départements EA, PHASE, EFPA) mobilisent le département MIA pour le développement de modèles et la réalisation de simulations. Le métaprogramme ACCAF aborde ces questions de manière indirecte, en analysant les conséquences en matière d’atténuation des options d’adaptation. Les métaprogrammes GloFoodS et EcoServ contribuent pleinement à cet objectif, notamment dans l’évaluation et l’arbitrage des fonctions et services des systèmes agricoles et forestiers, d’un point de vue méthodologique et de déclinaison à l’échelle globale. Enfin, des perspectives existent pour une implication du métaprogramme GISA.

Mots-clés : CLIMAT-2

La forêt a de la ressource !

 
 
Publié le 20/01/2018

Création d’un pilier « Forêt » dans l’infrastructure RARe (Ressources Agronomiques pour la Recherche)

Conscient de l’importance de ses ressources biologiques, cœur du processus de recherche, le département EFPA a décidé de structurer leur gestion en format centre de ressources biologiques et de rejoindre l’infrastructure de recherche RARe (Ressources Agronomiques pour la Recherche). Dans ce cadre, trois unités expérimentales (UEFM, UE GBFOr, UE FP) et trois unités (mixte) de...

Publications interdisciplinaires sur l’évolution des fermes bovines à l’horizon 2035climatique ?

 
 
Publié le 07/01/2018

Quels scenarios prospectifs seraient compatibles avec une réduction de l’impact sur le changement climatique ?

Nous avons simulé l’effet de facteurs structurant de scénarios prospectifs (politique publique, progrès technique etc.) sur l’évolution de la production, des revenus et des émissions de gaz à effet de serre (GES) des exploitations bovines. Un scénario libéral augmenterait la production laitière et le niveau d’intensification, dégradant le bilan GES alors qu’un sc...

La cartographie des émissions de N20 à l'échelle du paysage

 
 
Publié le 02/01/2018

un développement méthodologique utile

 

Grâce à une campagne de mesures, des scientifiques de l'UR SOLS d'Orléans ont démontré la pertinence d’une méthodologie permettant de quantifier les émissions du gaz à effet de serre N2O à l’échelle du paysage, avec une résolution spatiale à l’échelle de la parcelle. Cette méthodologie associe des mesures (eddy covariance, fast box, chambres automatiques) et une modèle d’empreinte atmosphérique au développement d’une méthode...

Potentiel d'une approche ensembliste de modèles

 
 
Publié le 02/01/2018

Pour réduire les incertitudes de prédiction de la production et des intensités des émissions de N2O de cultures annuelles et de prairies

Dans le cadre de l'Alliance globale de recherche sur les gaz à effet de serre (GRA) et de projets FACCE-JPI, l’INRA a coordonné l’évaluation et l’inter-comparaison de 24 modèles carbone-azote (16 pour les grandes cultures et 12 pour les prairies), considérés individuellement et comme un ensemble, sur neuf sites expérimentaux répartis sur 4 c...

Le département MICA contribue à l'objectif #Climat-2

 
 
Publié le 13/11/2016

Gestion adaptative de la biodiversité : capacités d’évolution à plusieurs niveaux d’organisation (intra et inter-espèces) et échelles spatiales (continuités écologiques). le département Microbiologie et Chaîne Alimentaire (MICA) est impliqué dans la priorité #Climat-2 à travers les études sur le microbiote digestif en collaboration avec les départements GA et Phase sur la maîtrise des gaz à effet de serre (GES) issus de l’élevage.
MICA CT3

Schéma stratégique du dépar...