• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

#Climat-4

La préservation et la valorisation des ressources en eau et en sol

Note : cet objectif se prête à une démarche partenariale avec, entre autres, l’IRSTEA et le CNRS.

  • Analyse du couplage entre offre et demande en eau
  • Modélisation combinée hydrologie/climat/usage des sols par l’agriculture et la forêt
  • Évolution des usages quantitatifs de l’eau : irrigation, réutilisation, stockage, efficience
  • Qualité de l’eau et des sols sous impact de régimes hydriques et thermiques perturbés et de pratiques adaptées
  • Biologie et dynamique des sols et des cycles géochimiques majeurs (carbone, azote, phosphore) sous impact couplé du changement climatique et de l’adaptation des pratiques
  • Arbitrage entre stockage de carbone, adaptation au changement climatique et substitution des énergies fossiles en forêt.

Les écosystèmes naturels et cultivés dépendent étroitement des ressources en sols et en eau. Les préserver, les gérer est incontournable. Le changement climatique, le plus souvent en interaction étroite avec les activités agricoles et forestières, peut les fragiliser. Bien gérés ils peuvent au contraire atténuer les chocs climatiques, contribuer à préserver des productions dans des conditions de rareté de la ressource en eau. Les départements EA et EFPA sont très impliqués dans l’étude et la gestion des sols, des ressources en eau et des systèmes aquatiques. Leurs travaux sont complémentaires de ceux menés par les départements SAD et SAE2 sur la problématique de la gestion des ressources en eau et en sol, que ce soit à l’échelle de territoires à enjeu ou à des échelles plus globales. La modélisation joue ici un rôle clé. Les analyses de données spatialisées et le couplage des modèles biophysiques et de ressources bénéficient des travaux du département MIA.  Le métaprogramme ACCAF est très impliqué, la rareté de la ressource en eau constituant un forçage majeur de l’adaptation de l’agriculture et de la forêt au changement climatique. Les métaprogrammes GloFoodS et EcoServ contribuent à cet objectif, notamment via l’évaluation et l’arbitrage des fonctions et services des systèmes agricoles et forestiers, d’un point de vue méthodologique et de déclinaison à l’échelle globale. Enfin, l’analyse du rôle des micro-organismes dans les cycles biogéochimiques et des conséquences en terme de qualité des sols et des eaux s’inscrit dans certaines actions soutenues par le métaprogramme MEM.

Mots-clés : CLIMAT-4

Viabilité des exploitations agricoles dans les petites économies insulaires

 
 
Publié le 15/02/2019

Un modèle de viabilité développé dans le cadre d'un projet ANR

L’exacerbation des changements globaux dans les petites économies insulaires ravive la question de la viabilité de leurs systèmes agricoles, en particulier en termes de qualité des sols. Dans le cadre d’un projet ANR (GAIA-TROP : Viabilité et gouvernance adaptative des agrosystèmes insulaires tropicaux), un modèle de viabilité a été produit afin d'étudier en combien de temps, à quel coût et selon quelles combin...

Gestion quantitative de l’eau dans des territoires en tension

 
 
Publié le 15/02/2019

Des solutions collectives pour résoudre des conflits d'usage récurrents

Comment gérer la quantité d’eau disponible dans un territoire lorsque de multiples acteurs avec des intérêts différents utilisent cette même ressource ? Comment s’y prendre pour faire émerger collectivement des solutions lorsque le système en place est jugé insatisfaisant ? Ces interrogations font l’objet d’une attention particulière dans plusieurs territoires agricoles du Sud-Ouest où des normes envir...

Convention entre le BETA et Nestlé Waters-Agrivair

 
 
Publié le 12/02/2019

démontrer scientifiquement les impacts de la politique de protection de la qualité des eaux minérales menée depuis 25 ans

Un partenariat entre le BETA (INRA), Agrivair (en charge de la protection des ressources en eaux sur l’impluvium de Vittel-Contrexéville depuis 1992) et Nestlé Waters France) vient d’être mis en place afin de démontrer scientifiquement les impacts de la politique de protection de la qualité des eaux minérales menée à Vittel depuis près de 25 ans, sur plusie...

La cartographie des sols en France

 
 
Publié le 05/02/2019

Etat des lieux et perspectives

De fortes évolutions de l’offre et de la demande en données sol ainsi que le développement de méthodes nouvelles de cartographies des sols à base de modélisation statistique (CSMS) ont conduit le Conseil Scientifique du programme Inventaire, Gestion et Conservation des Sols (IGCS) du Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) Sol et le Réseau Mixte Technologique (RMT) « Sols & Territoires » à s’interroger sur l’évolution souhaitable des objectif...

Workshop franco-chinois du LIA ECOLAND

 
 
Publié le 04/02/2019

innovation et économie circulaire  pour le recyclage de ressources secondaires

Le LIA ECOLAND organise chaque année un workshop, ouvert à des participants extérieurs au LIA, qui est l’occasion de traiter d’un thème nouveau. En 2018, le workshop a été organisé pour la première fois avec le domaine d’innovation « eaux, sols et effluents » de l’INRA, autour de l’innovation et de l’économie circulaire, pour le recyclage de ressources secondaires. Il a permis d’ouvrir trè...