#Inra2025 #Food : une alimentation saine et durable

Une alimentation saine et durable

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #Food : une alimentation saine et durable

L’approvisionnement des consommateurs, souvent urbains, en aliments sains et produits dans un souci de durabilité de l’ensemble de la chaîne alimentaire, appelle des travaux de recherche sur les relations entre urbanité et alimentation, sur les impacts – positifs comme négatifs – des systèmes alimentaires sur la santé et sur la conception des qualités des aliments, en lien avec l’amont des systèmes alimentaires.

 

Contexte et vision
Acquis et perspective

3 Objectifs


> #Food-1 : De nouveaux systèmes alimentaires territorialisés, notamment
urbains

> #Food-2 : Les systèmes alimentaires
alliés de la santé

  > #Food-3 : Les qualités des aliments élaborées dès l’amont

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 2 : éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

Objectif ONU 3 : permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge

Objectif ONU 6 : garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau

Objectif ONU 11 : faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables

Objectif ONU 12 : établir des modes de consommation et de production durables

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire
et défi démographique 

Défi SNR : santé et bien-être

Santé et bien-être

Défi SNR : transports et systèmes urbains durables

Transports et systèmes
urbains durables

Nombre de résultats par page

Le département EFPA contribue à l'objectif #Food-2

 
 
Publié le 27/11/2016

Les travaux menés dans le département apportent des éléments de connaissance sur le devenir et les impacts écotoxicologiques de substances toxiques, notamment les produits phytosanitaires, en milieu aquatique, avec en particulier des approches expérimentales originales (utilisation de micro-/mésocosmes) facilitées par l’existence d’infrastructures spécialisées (plate-forme PEARL de Rennes, composante de l’infrastructure ANAEE-France). Les fronts de science concernent notammen...

Le département SPE contribue à l'objectif #Food-2

 
 
Publié le 26/11/2016

Impact des produits de traitement des cultures sur les organismes non-cibles

Les produits de protection des cultures ont des effets indésirables sur l'environnement et les organismes non-cibles. Dans le cas des abeilles, ils sont considérés comme un des facteurs du déclin observé des colonies. Au-delà d'une réduction généralisée de leur utilisation, il est donc crucial de progresser sur la compréhension des effets spécifiques des molécules mais aussi des mélanges de molécules s...

Le département PHASE contribue à l'objectif #Food-2

 
 
Publié le 25/11/2016

Le département analyse les conséquences d'exposition environnementale sur des modèles animaux, qui peuvent aussi pertinents pour l'homme. Par exemple l’exposition environnementale aux nanoparticules de lapines au cours de la gestation et l'analyse des effets sur la descendance en 1ere et 2eme génération. En outre, les expérimentations système notamment celles visant à la réduction des intrants médicamenteux dans les élevages intensifs de monogastriques, ou sous cahier des charge...

Le département SA contribue à l'objectif #Food-2

 
 
Publié le 24/11/2016

Il s'agit de la contribution la plus intense du Département Santé Animale (SA) à une priorité de l'INRA. Via des recherches promouvant la santé en élevage, nous contribuons à la préservation de la santé de l'Homme (consommateur) en limitant la diffusion de zoonoses contagieuses et de zoonoses alimentaires (zoonose: maladies partagées par l'Homme et les animaux, pouvant passer de l'un à l'autre). Nous améliorons connaissances génériques, détection/diagnostic et traitement pour...

Le département GA contribue à l'objectif #Food-2

 
 
Publié le 23/11/2016

La génétique animale peut contribuer marginalement à cet objectif en cherchant à améliorer les qualités et la composition des aliments d'origine animale.

Schéma stratégique du département GA