#Inra2025 #Food : une alimentation saine et durable

Une alimentation saine et durable

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #Food : une alimentation saine et durable

L’approvisionnement des consommateurs, souvent urbains, en aliments sains et produits dans un souci de durabilité de l’ensemble de la chaîne alimentaire, appelle des travaux de recherche sur les relations entre urbanité et alimentation, sur les impacts – positifs comme négatifs – des systèmes alimentaires sur la santé et sur la conception des qualités des aliments, en lien avec l’amont des systèmes alimentaires.

 

Contexte et vision
Acquis et perspective

3 Objectifs


> #Food-1 : De nouveaux systèmes alimentaires territorialisés, notamment
urbains

> #Food-2 : Les systèmes alimentaires
alliés de la santé

  > #Food-3 : Les qualités des aliments élaborées dès l’amont

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 2 : éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

Objectif ONU 3 : permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge

Objectif ONU 6 : garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau

Objectif ONU 11 : faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables

Objectif ONU 12 : établir des modes de consommation et de production durables

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire
et défi démographique 

Défi SNR : santé et bien-être

Santé et bien-être

Défi SNR : transports et systèmes urbains durables

Transports et systèmes
urbains durables

Nombre de résultats par page

Les régimes riches en protéines végétales et animales ont des effets similaires sur la physiologie musculaire des rats âgés

 
 
Publié le 13/02/2019

Des perspectives intéressantes 

Avec le vieillissement, le muscle squelettique devient résistant à l'effet anabolique des protéines alimentaires et la sarcopénie se développe. Les protéines animales, riches en leucine, sont recommandées pour les personnes âgées, mais on ne sait pas si leur remplacement par des protéines végétales permet de maintenir l’état de santé et l'indépendance physique de cette population aussi efficacement. Dans un modèle d’étude préclinique de vi...

Caractérisation des profils alimentaires durables

 
 
Publié le 13/02/2019

Une étude de la cohorte Nutrinet-Santé

Il est maintenant établi que les systèmes agro-industriels actuels ne sont pas capables de nourrir convenablement et durablement la population. Ainsi, la caractérisation de régimes alimentaires durables, tels que définis par la FAO, est nécessaire. Dans ce contexte, nous avons appliqué une approche multidimensionnelle afin de discriminer et comparer la durabilité des régimes alimentaires observés chez 29 413 participants de la cohorte NutriNet...

Maïs OGM MON 810 et NK603

 
 
Publié le 13/02/2019

Pas d’effets détectés sur la santé et le métabolisme des rats

Un régime alimentaire à base de maïs transgénique MON 810 ou NK603 n’affecte pas la santé et le métabolisme des rats dans les conditions du projet GMO 90+ (1). Cette étude inédite réalisée par un consortium de recherche piloté par l’Inra implique de nombreux partenaires (2) dont l’Inserm. Les travaux ont été réalisés dans le cadre du programme Risk’OGM financé par le Ministère de la transition écologi...

Gestion du risque en allergie alimentaire

 
 
Publié le 13/02/2019

Quand l’immunologie et la métabolomique s’allient pour aider cliniciens et patients

Le Syndrome d’entérocolite induite par les protéines alimentaires (SEIPA) est une forme sévère d’allergie alimentaire dont les mécanismes sont inconnus et pour laquelle aucun outil diagnostic n’est disponible. Une collaboration a été initiée entre le Service de Pneumologie et Allergologie Pédiatriques de l’Hôpital Necker et l’UMR CEA-INRA SPI pour mieux comprendre cette pathologie. Grâ...

Des odeurs pour redonner de l’appétit aux patients atteints par la maladie d’Alzheimer

 
 
Publié le 13/02/2019

C’est possible !

Nous avons étudié l’impact de la diffusion d’une odeur alimentaire avant le déjeuner (amorçage olfactif) sur la prise alimentaire et le comportement à table chez des personnes âgées atteintes de maladie d’Alzheimer. Bien que cet effet reste à confirmer sur le long terme, les résultats ont montré un impact positif de cet amorçage sur la consommation du plat principal, offrant une perspective intéressante pour prévenir et lutter contre la dénutrition au sei...