#Inra2025 #Food : une alimentation saine et durable

Une alimentation saine et durable

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #Food : une alimentation saine et durable

L’approvisionnement des consommateurs, souvent urbains, en aliments sains et produits dans un souci de durabilité de l’ensemble de la chaîne alimentaire, appelle des travaux de recherche sur les relations entre urbanité et alimentation, sur les impacts – positifs comme négatifs – des systèmes alimentaires sur la santé et sur la conception des qualités des aliments, en lien avec l’amont des systèmes alimentaires.

 

Contexte et vision
Acquis et perspective

3 Objectifs


> #Food-1 : De nouveaux systèmes alimentaires territorialisés, notamment
urbains

> #Food-2 : Les systèmes alimentaires
alliés de la santé

  > #Food-3 : Les qualités des aliments élaborées dès l’amont

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 2 : éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

Objectif ONU 3 : permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge

Objectif ONU 6 : garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau

Objectif ONU 11 : faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables

Objectif ONU 12 : établir des modes de consommation et de production durables

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire
et défi démographique 

Défi SNR : santé et bien-être

Santé et bien-être

Défi SNR : transports et systèmes urbains durables

Transports et systèmes
urbains durables

Nombre de résultats par page

Construire la qualité du champ à l’assiette : exemple de la tomate d’industrie 

 
 
Publié le 05/01/2018

une diminution de 40% de l'irrigation sans perte de rendement

Diminuer de 40% l’irrigation des tomates d’industrie a permis d’améliorer la valeur technologique des fruits sans perte de rendement. C’est le résultat principal d’une étude combinant des analyses pré- et post-récolte, pour un pilotage de la qualité allant du champ à l’assiette.

La filière française de tomate d’industrie est confrontée à de nombreux défis :
- une demande croissante de produits de qualité...

Effets physiologiques de la structure des aliments: quand les procédés de transformation impactent la digestion des aliments et la composition du microbiote intestinal

 
 
Publié le 04/01/2018

la structure des aliments a des effets marqués sur les vitesses réactionnelles des enzymes digestives et sur les cinétiques de transit

 

Les aliments sont constitués de structures variées qui résultent des matières premières et des procédés de transformation mis en œuvre (cuisson, mélange, gélification, etc) qui peuvent moduler la vitesse et les lieux d’absorption des nutriments. Peut-on hiérarchiser l’influence de ces structures (nature, taille, forme,…) sur les vitesses de...

Les co-produits de l’industrie du beurre sources de lipides bioactifs et technofonctionnels

 
 
Publié le 04/01/2018

une forte teneur en lipides polaires laitiers : l'or jaune du lait !

Les co-produits de l’industrie du beurre tels que les babeurres et les sérums de beurre sont des sources de lipides polaires alimentaires encore peu exploitées malgré leurs forts potentiels nutritionnel et fonctionnel. Nous avons caractérisé les variations de composition de babeurres et de sérums de beurre et montré leur teneur intéressante en sphingomyéline et en acides gras polyinsaturés oméga 3. Un schéma tec...

From’Innov, un concept de rupture en fabrication de fromage

 
 
Publié le 04/01/2018

et un brevet !

Un procédé innovant et breveté a permis de découpler l’élaboration de la texture et de l’arôme de pâtes fromagères en repensant l’ordre et la nature des étapes de transformation. Il permet à moindre coût de production et sur un temps inférieur à quatre jours d’obtenir des textures allant de la pâte à tartiner à celle d’un fromage à pâte dure, contre plusieurs semaines à plusieurs mois en fromagerie traditionnelle. Les pâtes obtenues peuvent enfin ê...

Les viandes bio contiennent-elles moins de contaminants chimiques ?

 
 
Publié le 04/01/2018

SOMEAT : la première étude de référence 

Le conseil scientifique pour l’agriculture biologique soulignait en 2011 que 95% des consommateurs français citaient la santé humaine et notamment les faibles teneurs en contaminants chimiques comme premier motif d’achat des produits «bio», mais aucune étude scientifique ne démontre clairement le bien-fondé de ces allégations. En prenant la viande comme modèle, SOMEAT constitue la première étude de référence évaluant objectivement...