#Inra2025 #Food : une alimentation saine et durable

Une alimentation saine et durable

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #Food : une alimentation saine et durable

L’approvisionnement des consommateurs, souvent urbains, en aliments sains et produits dans un souci de durabilité de l’ensemble de la chaîne alimentaire, appelle des travaux de recherche sur les relations entre urbanité et alimentation, sur les impacts – positifs comme négatifs – des systèmes alimentaires sur la santé et sur la conception des qualités des aliments, en lien avec l’amont des systèmes alimentaires.

 

Contexte et vision
Acquis et perspective

3 Objectifs


> #Food-1 : De nouveaux systèmes alimentaires territorialisés, notamment
urbains

> #Food-2 : Les systèmes alimentaires
alliés de la santé

  > #Food-3 : Les qualités des aliments élaborées dès l’amont

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 2 : éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

Objectif ONU 3 : permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge

Objectif ONU 6 : garantir l’accès de tous à l’eau et à l’assainissement et assurer une gestion durable des ressources en eau

Objectif ONU 11 : faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables

Objectif ONU 12 : établir des modes de consommation et de production durables

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire
et défi démographique 

Défi SNR : santé et bien-être

Santé et bien-être

Défi SNR : transports et systèmes urbains durables

Transports et systèmes
urbains durables

Nombre de résultats par page

10 ans d’études de la diversité génétique de la bactérie pathogène des poissons Flavobacterium psychrophilum

 
 
Publié le 14/05/2019

et une collaboration de longue durée entre mathématicien et biologiste 

Depuis la publication en 2007 du premier génome de la bactérie pathogène des poissons Flavobacterium psychrophilum, les collaborations entre l’unité VIM (équipe Infection et immunité des poissons) et l’unité MaIAGE (équipe Bioinformatique et statistique pour les données omiques) ont permis de caractériser et comprendre la diversité génétique de cet important agent pathogène des salmonidés. A travers de...

Le déclin des temps passés à cuisiner

 
 
Publié le 27/02/2019

Regards croisés d’une sociologue et d’un économiste

La hausse du travail féminin et le développement conjoint des plats préparés, de la restauration et de la livraison à domicile expliquent-ils le déclin du temps passé à cuisiner à domicile ?

  • Résultats

Le déclin du temps passé à cuisiner sur 1985-2010 s’explique d’abord par des facteurs démographiques (plus d’adultes vivant seuls) et par la hausse du nombre de repas hors domicile, et plus marginalement par des inc...

Je mange moins de viande 

 
 
Publié le 26/02/2019

Pourquoi ? Quels arguments ?

Un débat vif, parfois très polarisé, se joue sur la consommation de produits animaux dans les pays développés. Cet article propose de modéliser une partie de la diversité d’arguments en jeu à partir d’un échantillon provenant principalement d’internet, mais aussi de journaux et de présentations scientifiques. On peut notamment observer la place dominante des arguments de santé vis-à-vis des considérations éthiques ou environnementales. La formal...

Publication du film : "Des fromages, des microbes et des hommes"

 
 
Publié le 19/02/2019

Il y a de moins en moins de microbes dans le lait

Il y a de moins en moins de microbes dans le lait. Même lorsqu’ils travaillent avec du lait cru, les fromagers sont obligés d’ensemencer le lait avec des ferments pour restaurer une flore fromagère à même de transformer le lait en fromage. Que se passe-t-il ? Pierre Dornic qui a laissé son nom à une mesure de l’acidité du lait, écrit en 1896 : « Sans microbes point de fromages, point de beurre fin et aromatique, à bon goût de...

Sak4, une enzyme originale pour favoriser le flux de gènes chez les bactériophages

 
 
Publié le 19/02/2019

la phagothérapie d'actualité dans un contexte de bactéries résistantes aux antibiotiques

Les bactériophages, ou virus bactériens, sont présents dans tous les écosystèmes microbiens et sont des vecteurs de transfert horizontal de gènes. Nous avons montré cependant que très peu d’entre eux véhiculent des gènes de résistance aux antibiotiques (Enault et al. 2016), contrairement aux plasmides conjugatifs. Cependant, ils véhiculent diverses toxines, et semblent être des sources i...