• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

#Food-2

Les systèmes alimentaires alliés de la santé

  • Comportements alimentaires et nutrition humaine : effets de la complexité de l’aliment et des régimes alimentaires sur les fonctions physiologiques et sur le microbiote intestinal de l’homme ; déterminants et modélisation des impacts des consommations sur la santé publique, les pratiques de production agro-alimentaire, la réduction des pertes, l’environnement et le changement climatique
  • Exposition environnementale et sûreté des chaines alimentaires : approche exposomique intégrant les expositions chimiques, physiques, microbiologiques de l’individu au cours de sa vie ; prédiction du comportement environnemental et de la toxicité des molécules et des mélanges pour les milieux et pour l’homme ; dynamique de transmission des agents pathogènes entre règnes ; coévolution hôte-pathogène et pathogénicité ; antibiorésistance

 

Les contributions à cet objectif concernent d’une part les travaux sur la compréhension et les actions possibles sur les déterminants des comportements et des choix alimentaires visant à l’adoption, par les consommateurs, d’habitudes alimentaires plus saines et durables (départements AlimH, SAE2, métaprogramme DID’IT). Elles concernent d’autre part des approches couplées associant biologie, physiologie, épidémiologie et exploration clinique (notamment technologies de type omique), ainsi que des approches physiques originales (de type imagerie) permettent de décrypter les mécanismes à la base des effets des aliments sur la santé humaine, via leurs impacts sur le microbiote intestinal et sur les grandes fonctions physiologiques et psychologiques  (départements AlimH, MICA, MIA et CEPIA, métaprogrammes MEM et DID’IT). Les questions de toxicologie et de sûreté sanitaire des aliments complètent ces approches (départements AlimH, MICA) y compris par leur origine environnementale (département EFPA) ou par les conditions de culture et d’élevage (départements SPE, BAP, SA) dans une démarche de « une seule santé ».

Mots-clés : FOOD-2

Analyse de la composition globale du lait maternel humain précoce

 
 
Publié le 17/01/2018

mise en relation avec les facteurs maternels et environnementaux et impact sur le développement d’une allergie alimentaire dans l’enfance

En collaboration avec l’Inserm, et dans le cadre d'une thèse (Mikaïl Berdi) co-financée par l’INRA et le CEA, nous avons établi les cartographies individuelles de la composition globale (métabolites, facteurs immunologiques et de croissance) de plus de 300 échantillons de laits maternels précoces collectés au sein de la cohorte mère-enfant...

Olivier Berteau, lauréat du 2ème tour de l’appel ERC - Proof of Concept 2017

 
 
Publié le 17/01/2018

seulement 51 lauréats à l'échelle européenne 

Portrait de Olivier BERTEAU de l'UMR MICALIS. © Bertrand NICOLAS - Inra, NICOLAS Bertrand
Portrait de Olivier BERTEAU de l'UMR MICALIS © Bertrand NICOLAS - Inra, NICOLAS Bertrand
L'ERC. a annoncé le 15 septembre 2017 les noms des 51 lauréats retenus dans le cadre du second tour de l'appel "Proof of Concept 2017". Parmi ceux-ci, Olivier BERTEAU, chercheur à l'Institut Micalis (UMR 1319, ChemSyBio, INRA, AgroParisTech, Université Paris-Sa...

L’allergie alimentaire aggrave l’asthme dans un modèle de marche atopique chez la souris

 
 
Publié le 17/01/2018

une évolution caractéristique des allergies au cours de la vie

Au cours d’un travail de thèse nous avons pu montrer, à l’aide d’un modèle animal murin que l’induction de l’allergie alimentaire au gluten de blé aggravait les symptômes de l’asthme aux acariens induits subséquemment chez la souris. Par ailleurs cet effet semble être médié par des récepteurs particuliers permettant la migration des cellules immunitaires.

...

Le plaisir de manger chez les enfants : un facteur clef pour des choix alimentaires plus sains

 
 
Publié le 17/01/2018

Une attitude hédonique envers l’alimentation chez les enfants constitue-t-elle une menace ou au contraire un atout pour une meilleure alimentation ?

Plaisir et santé sont deux concepts souvent opposés lorsqu’il est question d’alimentation, notamment chez l’enfant. Or, des chercheurs de l’Inra ont montré que les enfants associant plutôt l’alimentation au plaisir font les choix de meilleure qualité nutritionnelle. Ces résultats suggèrent que le plaisir alimentaire pourrait se...

Plus de légumineuses dans notre assiette

 
 
Publié le 17/01/2018

Quel impact sur la qualité nutritionnelle de notre alimentation ?

 

Dans un contexte d’amélioration de notre alimentation en termes de durabilité, la relance de la consommation de légumineuses a été largement évoquée. Cependant, cela induit un apport alimentaire plus important en composés antinutritionnels. Nous avons montré in vitro que ces composés antinutritionnels pouvaient avoir un impact négatif sur la biodisponibilité des vitamines liposolubles. Ces données, si confirmée...