#Inra2025 #Global : l'ambition globale d'atteindre la sécurité alimentaire dans un contexte de transitions

L’ambition globale d’atteindre la sécurité alimentaire

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #Global : l'ambition globale d'atteindre la sécurité alimentaire dans un contexte de transitions

A l’échelle mondiale, les systèmes alimentaires sont soumis à de fortes contraintes liées notamment à des transitions majeures : démographique, nutritionnelle, climatique, énergétique, etc. L’Inra projette son action sur la scène internationale via ses métaprogrammes et notamment GloFoodS pour comprendre les déterminants, les processus et les conséquences des transitions en cours, à des échelles spatiales complémentaires de celles explorées dans les autres priorités thématiques.

 

Contexte et vision
Acquis et perspective

4 Objectifs


> #Global-1 : Des transitions globales assumées

> #Global-2 : La disponibilité des bio-
ressources gérée aux différentes échelles

   

> #Global-3 : Une vision intégrée des comportements, des marchés et des échanges

> #Global-4 : Des approches territorialisées au service d’une compréhension générique des performances des systèmes alimentaires

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 2 : éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

Objectif ONU 10 : réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire
et défi démographique

Défi SNR : sociétés innovantes, intégratives et adaptatives

sociétés innovantes,
intégratives et adaptatives

Nombre de résultats par page

Le département BAP contribue à l'objectif #Global-2

 
 
Publié le 09/12/2016

Mécanismes d’import et de maintien dans les sols d’azote et de carbone atmosphérique. La contribution de Biologie et Amélioration des Plantes (BAP) consiste à caractériser les traits de développement des plantes pouvant contribuer à une optimisation de l'import et du stockage de carbone et d’azote dans les sols sur la base des travaux réalisés jusqu’alors sous l’angle « nutrition des plantes pour un développement optimal de la partie apicale ». Ces travaux sur la physio...

Le département PHASE contribue à l'objectif #Global-2

 
 
Publié le 07/12/2016

Le département est concerné par la disponibilité des bioressources à la fois en termes de ressources pour l'alimentation animale et de produits animaux pour la consommation humaine. Des prospectives sont réalisées pour analyser différents scénarios de la production de viandes et de lait (Exples Prospective Massif Central, ESCO sur les roles, impacts et services des élevages). Les recherches sur l'alimentation des animaux sont réfléchies dans le cadre de la disponibilité des resso...

Le département GA contribue à l'objectif #Global-2

 
 
Publié le 06/12/2016

Le département Génétique Animale (GA) est très mobilisé par la gestion et l'évolution des ressources génétiques. Nous sommes concernés 1) par l'étude des caractères en vue de la définition des objectifs de sélection de chaque race (qui relève des gestionnaires de la race) en perpétuelle évolution pour répondre aux attentes des éleveurs, des filières aval et des consommateurs; 2) par la caractérisation, puis la gestion des ressources génétiques, à la fois dans leur dimen...

Le département SAD contribue à l'objectif #Global-2

 
 
Publié le 05/12/2016

Les contributions du département Sciences pour l'Action et le Développement (SAD) à cette priorité portent sur : i) les changements de trajectoires technologiques, les coordinations des transitions amont et aval, et les verrouillages technologiques de la diversification des espèces végétales dans la production et la transformation (approches de métabolisme territorial, coordination entre acteurs pour intégration agriculture-élevage, valorisation produits et coproduits dans des fili...

Le département SAE2 contribue à l'objectif #Global-2

 
 
Publié le 04/12/2016

Gestion territorialisée de la bioressource

On analyse ici les nouveaux modes de valorisation de la biomasse d’origine agricole et forestière, ainsi que les implications de l’extension de ces nouveaux modes sur le changement d’occupation des sols au niveau de petits territoires. Il s’agit plus précisément d’appréhender les systèmes basés sur la bioéconomie au regard du bouclage des cycles (carbone, eau, azote) pour une gestion intégrée des ressources territoriales.

La disponi...