#Inra2025 #Global : l'ambition globale d'atteindre la sécurité alimentaire dans un contexte de transitions

L’ambition globale d’atteindre la sécurité alimentaire

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #Global : l'ambition globale d'atteindre la sécurité alimentaire dans un contexte de transitions

A l’échelle mondiale, les systèmes alimentaires sont soumis à de fortes contraintes liées notamment à des transitions majeures : démographique, nutritionnelle, climatique, énergétique, etc. L’Inra projette son action sur la scène internationale via ses métaprogrammes et notamment GloFoodS pour comprendre les déterminants, les processus et les conséquences des transitions en cours, à des échelles spatiales complémentaires de celles explorées dans les autres priorités thématiques.

 

Contexte et vision
Acquis et perspective

4 Objectifs


> #Global-1 : Des transitions globales assumées

> #Global-2 : La disponibilité des bio-
ressources gérée aux différentes échelles

   

> #Global-3 : Une vision intégrée des comportements, des marchés et des échanges

> #Global-4 : Des approches territorialisées au service d’une compréhension générique des performances des systèmes alimentaires

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 2 : éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

Objectif ONU 10 : réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire
et défi démographique

Défi SNR : sociétés innovantes, intégratives et adaptatives

sociétés innovantes,
intégratives et adaptatives

Nombre de résultats par page

Le département MIA contribue à l'objectif #Global-2

 
 
Publié le 03/12/2016

L’étude quantitative des flux de bioressources et des cycles biogéochimiques soulève des questions méthodologiques sur l’intégration de données spatio-temporelles acquises à des échelles hétérogènes, ainsi que sur la modélisation multi-échelles et la propagation d’incertitudes. Ces questions sont abordées dans le CT3 de MIA et dans ses axes méthodologiques AM2 et 3.
MIA_CT3, MIA_AM2&3

Schéma stratégique du département MIA

Le métaprogramme ACCAF contribue à l'objectif #Global-2

 
 
Publié le 02/12/2016

Le changement climatique impacte souvent négativement la production agricole mais peut aussi créer des opportunités à valoriser dans les stratégies d’adaptation. Le changement climatique participe à l’amplification des « crop yield gaps » dans certaines régions. L’évaluation des rendements potentiels ou permis par les ressources aux échelles régionales et globales est un objectif à poursuivre. Cette évaluation s’appuie sur la modélisation biophysique et son améliorati...

Le métaprogramme EcoServ contribue à l'objectif #Global-2

 
 
Publié le 30/11/2016

Cartographier les services rendus par les écosystèmes à différentes échelle spatiales, depuis l'échelle de la parcelle jusqu'aux échelles nationales et continentales, est un axe prioritaire du métaprogramme Pratiques et services des écosystèmes anthropisés (EcoServ). Cela s'inscrit dans le programme national EFESE, pour Etude Française des Ecosystèmes et des Services Ecosystémiques, pour lequel l'Inra conduit l'étude concernant les écosystèmes agricoles, lui-même s'inscriva...

Le métaprogramme GISA contribue à l'objectif #Global-2

 
 
Publié le 29/11/2016

La disponibilité des bioressources : un moteur de promotion de la santé en élevage 

La quantité et la qualité de l’alimentation animale sont des déterminants majeurs de la santé digestive et de la santé générale des animaux. Gestion Intégrée de la Santé des Animaux (GISA) est concerné par la disponibilité des bioressources aux différentes échelles en tant que levier déterminant de la maitrise des troubles de santé en élevage. Les problématiques de souveraineté en mati...

Le métaprogramme GloFoodS contribue à l'objectif #Global-2

 
 
Publié le 28/11/2016

La disponibilité des bioressources gérée aux différentes échelles (aussi SSD SAE2) 

Il s’agit d’évaluer au niveau national et global (mondial) les réservoirs de biomasse et de disposer d’une représentation spatiale des flux de ressources pouvant être mobilisées en fonction des transitions dans les régimes alimentaires et certaines demandes industrielles. La modélisation économique des changements d’usage du sol et des demandes en biomasse permettra de préciser les condit...