#Inra2025 #Global : l'ambition globale d'atteindre la sécurité alimentaire dans un contexte de transitions

L’ambition globale d’atteindre la sécurité alimentaire

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #Global : l'ambition globale d'atteindre la sécurité alimentaire dans un contexte de transitions

A l’échelle mondiale, les systèmes alimentaires sont soumis à de fortes contraintes liées notamment à des transitions majeures : démographique, nutritionnelle, climatique, énergétique, etc. L’Inra projette son action sur la scène internationale via ses métaprogrammes et notamment GloFoodS pour comprendre les déterminants, les processus et les conséquences des transitions en cours, à des échelles spatiales complémentaires de celles explorées dans les autres priorités thématiques.

 

Contexte et vision
Acquis et perspective

4 Objectifs


> #Global-1 : Des transitions globales assumées

> #Global-2 : La disponibilité des bio-
ressources gérée aux différentes échelles

   

> #Global-3 : Une vision intégrée des comportements, des marchés et des échanges

> #Global-4 : Des approches territorialisées au service d’une compréhension générique des performances des systèmes alimentaires

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 2 : éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

Objectif ONU 10 : réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire
et défi démographique

Défi SNR : sociétés innovantes, intégratives et adaptatives

sociétés innovantes,
intégratives et adaptatives

Nombre de résultats par page

Le développement de l’agriculture biologique en Afrique

 
 
Publié le 19/02/2019

Caractérisation des systèmes africains par élicitation probabiliste d’experts

L’absence de données chiffrées pour évaluer les performances de l’agriculture biologique en Afrique conduit les chercheurs à tester de nouvelles méthodes de travail. L’élicitation probabiliste d’experts permet de quantifier les connaissances des techniciens locaux, agents de développement, chercheurs et de caractériser leurs incertitudes. Cette approche représente les connaissances des experts s...

Un outil pour représenter la variabilité spatiale et temporelle des émissions d’ammoniac au champ

 
 
Publié le 05/02/2019

CADASTRE_NH3

Les émissions d’ammoniac (NH3) sont à 94 % dues à l’agriculture, en lien avec la gestion des effluents d’élevage et la fertilisation azotée des cultures. Dans l’atmosphère, NH3 contribue à la formation de particules fines, reconnues pour leur impact sanitaire. Après transport et dépôt, NH3 contribue à l’acidification et l’eutrophisation des milieux. Un ensemble de réglementations internationales, mis en place dès 1999, se traduit pour la France par des obj...

La direction du département SAE2 a nommé fin 2017 des Animateurs-Correspondants en charge de l'animation des quatre grands enjeux transversaux du département

 
 
Publié le 31/05/2018

A l'interface entre les unités de recherche et la direction du département

La direction du département SAE2 a nommé fin 2017 des Animateurs-Correspondants (ANCO, 8 dont deux sociologues), positionnés à l’interface entre les unités SAE2 et la direction du département, et en charge de l’animation et de l’appui à la construction des quatre enjeux transversaux du SSD SAE2 2016-2020. Ces enjeux sont :
- Analyse de l’action publique, construction et prise en compte des normes, et...

 Internationalisation des approches de la gouvernance des transitions vers les systèmes alimentaires durables

 
 
Publié le 07/01/2018

à la base d'un projet de recherche lauréat du concours de mobilité Agreenskills+ en 2017

En 2017, un programme sur les systèmes alimentaires durables a été lancé au niveau international avec un leadership fort du département SAE2. Au début de l’année, la Core Initiative « Sustainability along all value chains: identifying and promoting local initiatives linking small-scale producers and consumers (SAVI) », qui est co-portée par la FAO et l’Inra, était approuvée dans le progr...

Plusieurs membres de l’UMR SMART-LERECO ont contribué, de façon directe ou indirecte, aux débats organisés dans le cadre des États Généraux de l’Alimentation.

 
 
Publié le 06/01/2018

des contributions dans plusieurs ateliers

Les États Généraux de l’Alimentation visent notamment à « relancer la création de valeur et en assurer l’équitable répartition ; permettre aux agriculteurs de vivre dignement de leur travail par le paiement de prix justes ; accompagner la transformation des modèles de production afin de répondre davantage aux attentes et aux besoins des consommateurs ; promouvoir les choix de consommation privilégiant une alimentation saine, sûre et dur...