#Inra2025 #Global : l'ambition globale d'atteindre la sécurité alimentaire dans un contexte de transitions

L’ambition globale d’atteindre la sécurité alimentaire

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #Global : l'ambition globale d'atteindre la sécurité alimentaire dans un contexte de transitions

A l’échelle mondiale, les systèmes alimentaires sont soumis à de fortes contraintes liées notamment à des transitions majeures : démographique, nutritionnelle, climatique, énergétique, etc. L’Inra projette son action sur la scène internationale via ses métaprogrammes et notamment GloFoodS pour comprendre les déterminants, les processus et les conséquences des transitions en cours, à des échelles spatiales complémentaires de celles explorées dans les autres priorités thématiques.

 

Contexte et vision
Acquis et perspective

4 Objectifs


> #Global-1 : Des transitions globales assumées

> #Global-2 : La disponibilité des bio-
ressources gérée aux différentes échelles

   

> #Global-3 : Une vision intégrée des comportements, des marchés et des échanges

> #Global-4 : Des approches territorialisées au service d’une compréhension générique des performances des systèmes alimentaires

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 2 : éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et promouvoir l’agriculture durable

Objectif ONU 10 : réduire les inégalités dans les pays et d’un pays à l’autre

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire
et défi démographique

Défi SNR : sociétés innovantes, intégratives et adaptatives

sociétés innovantes,
intégratives et adaptatives

Nombre de résultats par page

Amélioration des légumineuses fourragères et à graines pour accroître l'autosuffisance protéique de l'UE et de la Chine

 
 
Publié le 18/01/2018

le projet H2020 EUCLEG

Le projet H2020 EUCLEG a été sélectionné pour la période 2017-2021 et recevra une dotation de 5 millions d’Euros. Coordonné par une chercheuse de l’UR P3F, à Lusignan, ce projet rassemble 26 partenaires européens (dont 10 entreprises) et 12 partenaires chinois. L'objectif stratégique d'EUCLEG est de réduire la dépendance de l'Europe et de la Chine à l'égard des importations de protéines en développant des méthodes de sélection pour les principales l...

Adaptation des abeilles à miel sur l’île de La Réunion

 
 
Publié le 10/01/2018

La connaissance fine des génomes de populations d’abeilles Française sera un atout précieux pour les recherches en cours sur les marqueurs génétiques de résistance au parasite Varroa destructor

La population des abeilles à miel de l’île de la Réunion est un mélange entre la sous-espèce A. m. unicolor et une ou plusieurs sous-espèces importées d’Europe. Détection des régions du génome où l’un ou l’autre type est retrouvé préférentiellement, probablement en réponse...

Publications interdisciplinaires sur l’évolution des fermes bovines à l’horizon 2035 

 
 
Publié le 07/01/2018

Quels scenarios prospectifs seraient compatibles avec une réduction de l’impact sur le changement climatique ?

Nous avons simulé l’effet de facteurs structurant de scénarios prospectifs (politique publique, progrès technique etc.) sur l’évolution de la production, des revenus et des émissions de gaz à effet de serre (GES) des exploitations bovines. Un scénario libéral augmenterait la production laitière et le niveau d’intensification, dégradant le bilan GES alors qu’un sc...

Publication d’un article dans Nature Climate Change sur l’évaluation du coût social du carbone

 
 
Publié le 07/01/2018

mieux tenir compte des individus les moins favorisés économiquement dans le coût social du carbone

Un travail original en économie de l’environnement a été publié par un chercheur du département SAE2 dans une revue de très forte visibilité (Impact Factor de plus de 19 en 2016). Ce travail permet de montrer qu’il est possible de mieux tenir compte des individus les moins favorisés économiquement au sein d’une population, dans un exercice de monétarisation du coût social des...

Lancement de deux dispositifs d’animation en économie expérimentale pour l’appui aux politiques publiques

 
 
Publié le 07/01/2018

1. First Winter Workshop : Behavioral and Experimental Economics of Food Consumption

Le premier Winter workshop « Behavioral and Experimental Economics of Food Consumption » s’est déroulé du 25 au 27 janvier 2017 à Autrans (proche de Grenoble). Au total, 32 chercheurs ont participé à ce workshop et 16 papiers de recherche originaux ont été présentés par des chercheurs principalement étrangers, comprenant 2 keynote speakers (David Just, Cornell University, et Jayson Lusk, Oklahoma...