• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Le département AlimH contribue à l'objectif #Global-3

Mis à jour le 15/03/2017
Publié le 25/11/2016
Mots-clés : GLOBAL-3 - ALIMH

(CT1) Le comportement alimentaire de la population connait des changements en phase avec les évolutions de la société, des modes de vie et des progrès technologiques. Il s’agit de caractériser ces évolutions par les approches de l’épidémiologie descriptive et analytique, de la psychologie et de l’économie expérimentale afin de mieux comprendre les déterminants de ces évolutions et l’impact de ces nouveaux modes de consommation sur les équilibres nutritionnels, la santé et le bien-être. On s’intéresse plus particulièrement aux caractéristiques des individus et des aliments ; aux conséquences des évolutions sociétales et techniques ; et à l’impact des politiques publiques sur les comportements alimentaires. Ces observations sont complétées par des travaux basés sur des approches relevant des neurosciences qui permettent de mieux connaître les mécanismes cérébraux sous-jacents aux choix ou au plaisir alimentaires (CT2). Les résultats, couplés à ceux de l’épidémiologie, permettent d’identifier les facteurs de changement ou de résistance à l’évolution des comportements.
AlimH-CT1

(CT3) Pour élaborer les pratiques alimentaires durables, les approches par modélisation originale sont développées à partir des données de consommations individuelles (enquêtes sur des échantillons représentatifs de population). Les changements alimentaires nécessaires pour couvrir les besoins nutritionnels sont traduits en impact environnemental (respect des ressources, impact climatique,…), et inversement. Dans ce contexte une attention particulière est portée à la caractérisation des problématiques nutritionnelles des populations précaires et vulnérables, et aux moyens d’y remédier. 
AlimH_CT3

Par ailleurs plusieurs scientifiques du département AlimH à MOISA et au CRESS développent des travaux estimant l’impact des recommandations nutritionnelles, des pratiques alimentaires alternatives ou des politiques publiques sur les paramètres environnementaux, climatiques et sanitaires. Ils gèrent et enrichissent pour des bases de données multicritères et évaluent les modèles alimentaires selon différents paramètres et contraintes.

Schéma stratégique du département AlimH