• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Le département BAP contribue à l'objectif #Global-2

Mis à jour le 25/01/2017
Publié le 09/12/2016
Mots-clés : BAP - GLOBAL-2

Mécanismes d’import et de maintien dans les sols d’azote et de carbone atmosphérique. La contribution de Biologie et Amélioration des Plantes (BAP) consiste à caractériser les traits de développement des plantes pouvant contribuer à une optimisation de l'import et du stockage de carbone et d’azote dans les sols sur la base des travaux réalisés jusqu’alors sous l’angle « nutrition des plantes pour un développement optimal de la partie apicale ». Ces travaux sur la physiologie, l’architecture et le turn-over racinaires s'intégreront dans des programmes de recherche pluri-disciplinaires et bénéficieront de l’évolution des techniques d’imagerie permettant l’étude in situ des racines.
BAP EnjS3, FS6

Schéma stratégique du département BAP