• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Le département CEPIA contribue à l'objectif #Global-2

Mis à jour le 30/12/2016
Publié le 12/12/2016
Mots-clés : cepia - GLOBAL-2

Systèmes industriels intégrés (FS3) :

Intrinsèquement dépendante d'une production végétale pérenne et favorisée par l'utilisation efficiente des ressources biologiques dans les territoires, la bioéconomie laisse présager l’émergence d’organisations industrielles nouvelles dont l’anticipation nécessite une approche systémique. Il s’agit de systèmes caractérisés par de nouveaux liens production-transformation-valorisation, en tenant compte des dimensions spatiales et temporelles et les opportunités de générer de nouveaux services écosystémiques et d’introduire des boucles permettant une plus grande efficience de l’usage des ressources. Ce front de science porte sur le developpement de métholdologies permettant de modéliser et de prédire la performance de ces nouveaux systèmes.
CEPIA-FS3

Elaboration de procédés efficients pour des produits durables (P2c) :

Les différentes filières du secteur agroalimentaire seront de plus en plus soumises aux principes de la bioéconomie et la logique de cascade. Ceux-ci exigent que toutes les matières organiques aux différents stades de leur cycle de vie soient considérées comme des matières premières afin d’optimiser l’efficience des ressources. Il est désormais nécessaire de considérer autrement les coproduits ainsi que déchets et de développer des itinéraires de transformation adaptés. En construisant à partir de nos solides compétences, en particulier pour les coproduits à base de lignocelluloses, l’ambition est donc d’étendre les activités de CEPIA vers le développement d’itinéraires de valorisation pour d’autres coproduits, notamment ceux d’origine animale et les déchets de diverses origines (y compris forestiers). Pour répondre à ce défi, il est nécessaire d’acquérir ou d'approfondir nos connaissances des structures sur de nouvelles matières premières en développant au besoin de nouvelles méthodes d’analyse des relations structure-propriétés, et des outils et itinéraires technologiques originaux et/ou adaptés en s’appuyant sur nos compétences dans des domaines tels que les bio et nanotechnologies, les traitements physico-chimiques et opérations mécaniques.
CEPIA-P2c

Schéma stratégique du département CEPIA