• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Le métaprogramme DID'IT contribue à l'objectif #Global-1

Mis à jour le 25/01/2017
Publié le 16/12/2016
Mots-clés : Didit - GLOBAL-1

L’objectif du métaprogramme Déterminants et Impacts de la Diète, Interactions et Transitions (DID’IT) est d’acquérir des connaissances sur les pratiques et les comportements alimentaires dans le but d’orienter l’offre et la demande alimentaire vers des consommations plus saines et durables, accessibles à tous, et de permettre l’élaboration de politiques publiques et commerciales adaptées aux évolutions de l’état de santé de la population et des contraintes environnementales.
DID’IT Axes 1, 2, 3, 4

À titre d’illustration, le projet TIME a analysé les évolutions temporelles du temps passé à cuisiner en France et aux Etats-Unis et favorisé les collaborations entres sociologues et économistes des deux pays. À partir des enquêtes Emploi du temps de 1985 et 2010, l’étude a montré que l’évolution de la structure des ménages, qui a beaucoup changé entre 1985 et 2009, contribue à ~40% du déclin des temps de cuisine des ménages. Le statut d’emploi de l’enquêté est le second facteur explicatif. Parmi les femmes en couple, l’augmentation des salaires réels contribuent à ~20% de la chute du temps passé à cuisiner. Autres facteurs importants : l’allongement des études (25%) et l’équipement électroménager (25%). Au final, le déclin du temps de cuisine dans les deux pays doit moins aux changements de comportements alimentaires qu’à l’évolution de la structure des ménages et de l’emploi : les situations peu favorables à des temps de cuisine élevées sont devenues plus fréquentes.

Document de stratégie du métaprogramme DID'IT