• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Les premiers travaux d'évaluation de la durabilité de bioraffineries d'insectes 

Mis à jour le 04/06/2018
Publié le 25/05/2018
Mots-clés : GLOBAL-2 - 3PERF-3 - PHASE

Une étude de l'impact environnemental

Parmi les faits marquants scientifiques du département PHASE, cet article de Alexandre Thevenot et al. (UMR SAS) montre que l’impact environnemental de régimes pour volailles et poissons contenant des produits de vers de farine est plus important que lorsque les régimes contiennent des produits de soja (poulet) ou des farines de poisson (truite). L’incorporation de farines d’insectes dans l’alimentation des animaux ne pourra répondre aux critères de durabilité que si cette utilisation est un maillon d’une chaîne de valorisation alimentaire et non alimentaire.

Accès direct à l'article : Thevenot et al. 2018. J. Clean Prod. 170 : 1260-1267 

Pour en savoir plus : cliquer ici vers le site du département PHASE