• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

#Global-2

La disponibilité des bioressources gérée aux différentes échelles

  • Évaluation des potentiels de production végétale et animale par région (problématique des « crop yield gaps » et de ses extensions aux stratégies de gestion des risques, etc.)
  • Modélisation des flux de bioressources à différentes échelles géographiques : export-import de carbone, d’azote et d’eau, utilisation locale de bioressources pour la bioéconomie, rôle de l’élevage, valorisation de coproduits avec contraintes d’approvisionnement, etc.
  • Analyse et modélisation des impacts des changements d’usage des terres et de l’artificialisation des sols
  • Étude des mécanismes d’import et de maintien dans les sols d’azote et de carbone atmosphériques (4p1000) : le bouclage des cycles biogéochimiques assure l’enrichissement des sols
  • Impact des nouveaux aliments et régimes alimentaires (notamment basés sur des protéines végétales) sur la disponibilité globale des bioressources et sur les équilibres associés.
Mots-clés : GLOBAL-2

Le département CEPIA contribue à l'objectif #Global-2

 
 
Publié le 12/12/2016

Systèmes industriels intégrés (FS3) :

Intrinsèquement dépendante d'une production végétale pérenne et favorisée par l'utilisation efficiente des ressources biologiques dans les territoires, la bioéconomie laisse présager l’émergence d’organisations industrielles nouvelles dont l’anticipation nécessite une approche systémique. Il s’agit de systèmes caractérisés par de nouveaux liens production-transformation-valorisation, en tenant compte des dimensions spatiales et te...

Le département EA contribue à l'objectif #Global-2

 
 
Publié le 11/12/2016

La disponibilité des bioressources est abordée par l’évaluation et la prédiction des performances productives d’une large gamme d’espèces et de variétés pour de nouveaux usages et contextes, ainsi que par le pilotage de l’élaboration de la qualité des produits et coproduits au long de l’agro-chaîne. Il s’agit par exemple de comprendre le fonctionnement de végétaux dans des contextes liés au changement climatique pour des échelles allant de la parcelle à la planète...

Le département EFPA contribue à l'objectif #Global-2

 
 
Publié le 10/12/2016

Des approches sur les mesures et la modélisation multi-échelle des flux et bilans de carbone/eau/minéraux sont mises en œuvre depuis longtemps à EFPA. Elles s’appuient sur des sites ateliers prairiaux et forestiers fortement instrumentés (réseau ICOS, réseau FLUXNET, …) et contribuent plus spécifiquement à la compréhension des impacts de la gestion et des conditions environnementales sur ces flux et bilans. En parallèle, les travaux visent à identifier les processus clés qu...

Le département BAP contribue à l'objectif #Global-2

 
 
Publié le 09/12/2016

Mécanismes d’import et de maintien dans les sols d’azote et de carbone atmosphérique. La contribution de Biologie et Amélioration des Plantes (BAP) consiste à caractériser les traits de développement des plantes pouvant contribuer à une optimisation de l'import et du stockage de carbone et d’azote dans les sols sur la base des travaux réalisés jusqu’alors sous l’angle « nutrition des plantes pour un développement optimal de la partie apicale ». Ces travaux sur la physio...

Le département PHASE contribue à l'objectif #Global-2

 
 
Publié le 07/12/2016

Le département est concerné par la disponibilité des bioressources à la fois en termes de ressources pour l'alimentation animale et de produits animaux pour la consommation humaine. Des prospectives sont réalisées pour analyser différents scénarios de la production de viandes et de lait (Exples Prospective Massif Central, ESCO sur les roles, impacts et services des élevages). Les recherches sur l'alimentation des animaux sont réfléchies dans le cadre de la disponibilité des resso...