• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

#Global-3

Une vision intégrée des comportements, des marchés et des échanges

  • Analyse des impacts des politiques publiques agricoles, commerciales, environnementales, alimentaires et nutritionnelles. Une attention particulière sera donnée à la construction de propositions pour des évolutions de la politique agricole commune
  • Couplage des composantes économiques, environnementales et sanitaires dans les modèles
  • Analyse de l’accès à la terre, au-delà des questions de disponibilité et de changements d’usages

L’analyse de l’impact des politiques publiques suppose une approche interdisciplinaire mobilisant les sciences économiques et sociales (département SAE2) en interaction avec les sciences biotechniques, notamment dans le métaprogramme GloFoodS. L’impact du changement climatique sur l’évolution des marchés et des échanges et les possibilités d’adaptation sont étudiés dans le métaprogramme ACCAF. La caractérisation des pratiques et comportements alimentaires est conduite dans le métaprogramme DID’IT et leur évolution est analysée avec une approche épidémiologique, psychologique et économique par le département AlimH.  La dimension sanitaire est abordée par l’étude des risques dans les écosystèmes microbiens (département MICA, métaprogramme MEM) et par une approche intégrée de l’économie de la santé animale (département SA, métaprogramme GISA). Le couplage des composantes économiques, environnementales et sanitaires suscite des travaux sur la modélisation de systèmes complexes (départements MIA).

Mots-clés : GLOBAL-3

Le département MICA contribue à l'objectif #Global-3

 
 
Publié le 24/11/2016

Couplage des composantes économiques, environnementales et sanitaires dans les modèles 

Le département Microbiologie et Chaîne Alimentaire (MICA), du fait de son expertise en matière de risques sanitaires et grâce à l’analyse des écosystèmes et des flux microbiens (y compris suivi de flux de gènes de résistance aux antibiotiques ou porteurs de toxicité) dans certaines filières de production ou sur certaines plantes, pourra contribuer aux approches visant à obtenir une vision i...

Le département SA contribue à l'objectif #Global-3

 
 
Publié le 23/11/2016

Économie de la santé animale. Décrire, connaitre, modéliser et prédire le comportement des parties prenantes à la santé animale en élevage. Compréhension des investissements réalisés en vaccination versus traitements curatifs pour une gestion raisonné de la santé et du bien être des animaux dégageant une performance économique des élevages. Étude des conséquences de ces choix sur la maîtrise sanitaire à de vastes échelles en fonction des mouvements d'animaux (ou de denr...

Le département SAE2 contribue à l'objectif #Global-3

 
 
Publié le 22/11/2016

Une vision intégrée des comportements, des marchés et des échanges (aussi MP GloFoodS)

L’analyse de la construction et des impacts des politiques publiques permet de comparer les avantages de différentes voies d’action ainsi que le rôle du contexte social et économique, dans un cadre multidisciplinaire inter-sciences sociales (économie, sociologie, sciences politiques, histoire) et sur des objets communs avec d’autres disciplines (nutrition, écologie). Les conséquences des ré...

Le département MIA contribue à l'objectif #Global-3

 
 
Publié le 21/11/2016

Le couplage des composantes économiques, environnementales et sanitaires dans les modèles soulève des questions méthodologiques sur la modélisation de systèmes complexes (techniques de couplage, propagation d’incertitudes, métamodélisaton, inférence et validation). Ces questions sont abordées dans l’axe méthodologique AM2 de MIA et dans le cadre de son champ thématique CT3. 
MIA_CT3, MIA_AM2

Schéma stratégique du département MIA

Le métaprogramme ACCAF contribue à l'objectif #Global-3

 
 
Publié le 20/11/2016

Le changement climatique, de par ses conséquences potentielles sur l’offre de produits agricoles et forestiers au niveau global, est de nature à affecter les marchés et les flux d’échanges, avec en retour des effets importants sur les prix. Les possibilités d’adaptation et les coûts afférents seront conditionnés par ces évolutions. Trois dimensions principales sont en jeu : (i) les changements induits dans les niveaux des prix relatifs entre les différentes productions agrico...