• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Une forte implication du département SA dans le chantier Partenariat Transfert et Innovation

Mis à jour le 24/07/2017
Publié le 21/07/2017
Mots-clés : SA - OPENINRA-3

1. Labellisation de l’Institut Carnot France Futur Elevage

Logo de l'Institut Carnot France Futur Elevage. © Inra, Thierry Pineau
Logo de l'Institut Carnot France Futur Elevage © Inra, Thierry Pineau
Le secteur des productions animales est en attente de solutions innovantes pour soutenir un élevage multi-performant, durable et rentable. France Futur Élevage répond à cette demande à travers trois leviers d’action : santé, alimentation et système d’élevage, génétique animale et développe ces recherches tant à l’échelle de l’animal qu’à celle de la filière de production. France Futur Élevage, dirigé par Thierry Pineau, allie les compétences de six opérateurs de recherche et établissements d’enseignement supérieur, à même de dégager des connaissances et des pistes d’innovation pour les entreprises, à celles des trois instituts techniques agricoles dédiés aux animaux de production (Idele, Ifip, Itavi) à même d’opérer la transformation opérationnelle en produits, ressources et outils éprouvés en conditions de production. 
L’Institut Carnot France Futur Élevage s’adresse essentiellement à trois secteurs économiques : i) l’industrie pharmaceutique vétérinaire et les sociétés de biotechnologie avec comme priorités l’identification de nouveaux vaccins et de nouveaux traitements, l’élaboration de nouveaux protocoles pour un usage raisonné de médicaments existants, le développement de nouvelles méthodes de diagnostic ; ii) les industries de l’alimentation animale et les équipementiers, avec des stratégies d’optimisation de digestibilité et de croissance, de préservation du bien-être et de limitation des impacts environnementaux de l’élevage ; iii) les sélectionneurs et les interprofessions avec l’émergence de la sélection génomique appliquées à des objectifs de productivité, robustesse et de maîtrise de l’impact environnemental de l’élevage.

2. Obtention d’un LabCom (laboratoire commun) VIRAL

Photo de l'inauguration du LabCom VIRAL. © Inra, Thierry Pineau
Photo de l'inauguration du LabCom VIRAL © Inra, Thierry Pineau
Le LabCom associe la société FILAVIE et l’équipe de virologie de l’unité IHAP (Tours) pour identifier et caractériser les virus aviaires et cunicoles par des outils innovants à haut débit. Ce laboratoire commun a une double finalité : industrielle d’une part, pour accompagner la croissance de l’entreprise dans son activité de production et de veille industrielle, et scientifique d’autre part, pour renforcer notre positionnement dans le domaine de la virologie aviaire et cunicole.