• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

#OpenInra-1

Une ouverture vers l’enseignement supérieur et un partenariat territorial renforcés

La dernière décennie a vu se dessiner un mouvement de fond dans l’organisation de l’enseignement supérieur et de la recherche, notamment universitaire, qui vise à renforcer sa place et sa visibilité nationale et internationale. L’Inra participera activement à ce mouvement pour les domaines scientifiques qui le concernent. (Voir le billet « Une stratégie nationale pour des territoires qui se spécialisent »)

L’Inra optimisera encore l’articulation et le renforcement mutuel entre les niveaux national et territorial en ce qui concerne la programmation et la réalisation de la recherche, la formation et l’enseignement supérieur et les infrastructures de recherche.

Actions proposées

  • Aligner la programmation stratégique. Il doit s’effectuer aux différents niveaux géographiques Monde – Europe – Pays – Territoire, ce qui oblige l’ensemble des acteurs de cette chaîne à se concerter puis se regrouper sur des objectifs communs. Les Alliances internationales et nationales1 sont des forces sur lesquelles s’appuyer pour coordonner la recherche, ainsi qu’Agreenium pour le continuum thématique recherche-enseignement. La déclinaison dans les régions de la stratégie de recherche et d’innovation européenne (S3), de la stratégie nationale de la recherche et des orientations de l’Inra doit alimenter les priorités de nos principaux partenaires des collectivités locales et de l’enseignement supérieur et de la recherche, et s’en alimenter.
  • Renforcer les projets de recherche communs. L’Inra doit tirer profit de l’ouverture académique et socio-économique et rationaliser ses partenariats régionaux pour améliorer la qualité, la lisibilité et la visibilité de son « offre » académique et socioéconomique, et faciliter le travail des équipes (proximité, connaissance du contexte local, etc.). Cette réalisation se fera dans les unités mixtes de recherche ou, au grain institutionnel, en participant aux politiques de recherche-formation-innovation territoriales comme partie prenante des dynamiques de sites (IDEX et ISITE notamment) ou comme partenaire engagé des regroupements d’universités.
  • Participer de manière plus nette et lisible à l’enseignement supérieur. Une politique de participation aux formations d’enseignement supérieur sera explicitée et mise en oeuvre à cet effet. L’élaboration et le portage de programmes européens de formation et de mobilité de jeunes chercheurs seront soutenus, notamment dans le cadre des programmes Erasmus+ et People d’ H2020. De plus, l’Institut contribuera par la production de contenus et de ressources numériques au déploiement de l’université virtuelle d’Agreenium.
  • Ouvrir les infrastructures. Certaines de nos infrastructures scientifiques collectives et de nos infrastructures de recherche, dont 40% sont déjà partagées avec des partenaires nationaux, doivent s’ouvrir au niveau européen et, autant que possible, au niveau international ( Voir le billet « Une stratégie européenne et internationale pour l'Inra  »).

1. Allenvi (Alliance nationale de recherche pour l’environnement), Aviesan (Alliance pour les sciences de la vie et de la santé), Ancre (Alliance nationale de coordination de la recherche pour l’énergie), Athena (Alliance thématique nationale des sciences humaines et sociales).

Mots-clés : OPENINRA-1

Création de la chaire « Génomique et Aviculture » avec le Groupe Grimaud et inauguration du bâtiment « Sciences et Productions Animales » à AGROCAMPUS OUEST à Rennes

 
 
Publié le 10/01/2018

des projets communs en recherche et en formation numérique

 

AGROCAMPUS OUEST avec l’INRA, son partenaire privilégié, renforcent leur image de leader en Sciences et productions animales à Rennes avec d’une part l’inauguration d‘un bâtiment dédié à la recherche et à la formation en sciences et productions animales et d’autre part la création de la chaire partenariale « Génomique et Aviculture » avec la GROUPE GRIMAUD spécialisé dans la sélection génétique animale et...

Inauguration de l’Institut Convergences #DigitAg

 
 
Publié le 07/01/2018

l’Institut de Convergence en Agriculture Numérique

L’inauguration de l’Institut Convergences #DigitAg a eu lieu à Montpellier vendredi 30 juin 2017 à Montpellier SupAgro. L’après-midi a débuté par des conférences et des tables-rondes où agriculteurs, professionnels et chercheurs ont eu la parole pour donner leur vision de l’agriculture de demain, et s’est clôturé par l’inauguration officielle.

L’agriculture fait face à un triple défi: être compétitive, prése...

La première rentrée des étudiants du Master international IDOH a eu lieu à Tours le 1er septembre 2017

 
 
Publié le 06/01/2018

le master Erasmus Mundus Infectious Diseases and One Health (IDOH) : une formation d'excellence à l'international

L’Université de Tours accueille depuis le 1er septembre ses premiers étudiants du master Erasmus Mundus Infectious Diseases and One Health (IDOH). Ce master est coordonné par l'unité de recherche ISP - Infectiologie et santé publique (UMR Université de Tours/Inra), à l’initiative du projet, et les universités de Barcelone et d’Edimbourg en tant que partenaires. Cette...

TATA-BOX : une boite à outils pour accompagner la transition agroécologique des territoires ruraux

 
 
Publié le 05/01/2018

avec le développement d'une démarche participative

Afin de promouvoir une agriculture basée sur les services écosystémiques, de l’échelle de l’exploitation agricole à celle du paysage, nous avons développé une démarche participative permettant aux acteurs d’un territoire de concevoir i) une vision partagée de l’agriculture souhaitée et ii) le plan d’action pour y parvenir (étapes de la transition et gouvernance adaptée). Cette démarche a été appliquée sur deux terr...

IDEAS (Initiative for design in agrifood systems) : une structuration des recherches franciliennes sur la conception des systèmes alimentaires

 
 
Publié le 03/01/2018

un consortium scientifique en étroite relation avec des acteurs socio-économiques

IDEAS est un consortium de scientifiques appartenant à différentes unités franciliennes, et travaillant en interaction étroite avec des acteurs socio-économiques, dans le but de: (1) produire des innovations pour les systèmes alimentaires sains et durables, (2) réaliser des travaux de recherche sur et pour la conception innovante, ouverte et distribuée, (3) les articuler avec la production et l’accomp...