• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

#OpenInra-2

La mobilisation de toute l’expertise de l’Inra en appui aux politiques publiques

Les scientifiques de l’Inra ont toujours contribué par leur expertise individuelle à l’élaboration des politiques de nos partenaires, et notamment des politiques publiques. Encadrée par une déontologie et une éthique solides, cette expertise se porte de plus en plus au niveau européen et devrait s’étendre au niveau mondial, auprès des grandes agences comme par exemple la FAO.

En outre, créée dès le début de la période couverte par le document d’orientation 2010-2020, la Délégation à l’expertise scientifique collective, à la prospective et aux études (DEPE) consolide l’offre d’expertise institutionnelle de l’Inra pour éclairer les politiques publiques et participer au débat public, sur des questions sociétales complexes et faisant l’objet de controverses souvent vives. Par assemblage et synthèse de connaissances multiples, enrichies par des données complémentaires et via la confrontation de points de vue pluridisciplinaires, la DEPE conduit trois grands types d’opérations : des expertises scientifiques collectives, des études avancées et des prospectives en mobilisant des panels d’experts scientifiques de tous horizons.

Actions proposées

  • Développer l’ouverture internationale de l’offre d’expertise de l’Inra via (i) l’élargissement plus systématique des travaux aux dimensions européenne, extra-européenne ou mondiale, (ii) la recherche d’une audience plus souvent internationale, (iii) la prospection de partenaires européens ou internationaux soit en tant que commanditaires, soit en tant que partenaires de réalisation et (iv) une participation plus active, au niveau individuel, aux instances internationales.
  • Poursuivre l’ouverture à des partenaires ne relevant pas toujours strictement de la sphère des pouvoirs publics en élargissant les partenariats aux acteurs économiques ou aux organisations représentant la société civile non marchande.
  • Identifier et évaluer de façon systématique l’ensemble des travaux et actions menés par les diverses structures de l’Inra en appui, analyse et évaluation des politiques publiques.
  • Construire et animer les réseaux de compétences internes et parmi nos partenaires qui s’engagent dans la voie de l’appui aux politiques publiques.
Mots-clés : OPENINRA-2

Le département MICA contribue à l'objectif #OpenInra-2

 
 
Publié le 04/12/2016

Les chercheurs Microbiologie et Chaîne Alimentaire (MICA) participent aux comités d’experts d’agences dédiées à l’appréciation des risques sanitaires, par exemple les comités d’experts de l’Anses, et contribuent ainsi à la production d’expertises en appuis aux politiques publiques.

Schéma stratégique du département MICA

Le département EA contribue à l'objectif #OpenInra-2

 
 
Publié le 03/12/2016

Les cinq enjeux structurants du département Environnement et Agronomie (EA) contribuent à l'appui aux politiques publiques. C'est particulièrement le cas dans le domaine du climat, de la protection des ressources en sol, eau et air, de l'évaluation des services rendus par les écosystèmes agricoles.
EA Enjeux 1, 2, 3, 4, 5

Schéma stratégique du département EA

Le département SPE contribue à l'objectif #OpenInra-2

 
 
Publié le 02/12/2016

Le département Santé des Plantes et Environnement (SPE) contribution à cet objectif par les nombreuses expertises demandées aux chercheurs et plus spécifiquement leur contribution aux expertises scientifiques collectives et aux analyses prospectives de la DEPE.

Schéma stratégique du département SPE

Le département PHASE contribue à l'objectif #OpenInra-2

 
 
Publié le 01/12/2016

Contribution active aux prospectives (exemple de la dernière en date: Rôles, impacts et services rendus par l'élevage) - Participation aux comités ANSES et EFSA et aux instances sur le bien-être animal.

Schéma stratégique du département PHASE

Le département SA contribue à l'objectif #OpenInra-2

 
 
Publié le 30/11/2016

Point saillant de l'évaluation internationale du Département Santé Animale (SA), 50 % de nos cadres scientifiques conduisent des missions d'expertise pour des organismes de recherche (INRA, INSERM,...)  ou des agences nationales (ANSES,  ADEME...). Ils interviennent sur les sujets de santé animale, santé publique vétérinaire, santé publique, sécurité alimentaire, et concourent amplement aux activités d'analyse de risque. Un effectif plus réduit, mais appréciable collabore à des...