#Inra2025 #OpenScience : une science ouverte grâce au numérique

Une science ouverte grâce au numérique

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #OpenScience : une science ouverte grâce au numérique

La révolution numérique modifie profondément le travail des chercheurs : de nouvelles questions de recherche vont émerger de jeux de données sans précédent, aujourd’hui disponibles et partagés au sein de la communauté scientifique et avec nos concitoyens. Ce constat invite à imaginer un nouveau partage du travail entre producteurs et analyste de données, à revisiter les modalités d’analyse des données massives et à contribuer à l’essor d’une économie de l’information.

 

Contexte et vision
 

5 Objectifs

. © Inra
© Inra

> OpenScience-1 : Des infrastructures de recherche connectées

> OpenScience-2 : Une organisation des données pour le partage et la réutilisation

> OpenScience-3 : Des approches
prédictives en biologie

 

> OpenScience-4 : De nouveaux modes de diffusion de la connaissance

> OpenScience-5 : Le métier et l’environnement du chercheur adaptés au numérique

 

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 9 : bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation

Objectif ONU 17 : partenariats pour la réalisation des objectifs

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : santé et bien-être

Santé et bien-être

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire
et défi démographique

Défi SNR : société de l'information et de la communication

Société de l'information
et de la communication

Défi SNR : sociétés innovantes, intégratives et adaptatives

Sociétés innovantes,
intégratives et adaptatives

Nombre de résultats par page

Elucidation du rôle de la protéine SLC25a46 dans l’apparition de neuropathies et du syndrome des veaux tourneurs

 
 
Publié le 10/01/2018

le syndrome des veaux tourneurs chez la race Rouge des Prés

Des approches génétiques, d’édition du génome et de génomique fonctionnelle ont permis aux équipes MoDiT et G2B de l’unité GABI d’identifier et de valider le rôle du gène codant la protéine mitochondriale SLC25A46 dans une forme de neuropathie touchant de jeunes veaux dans la race Rouge des Prés.

Syndrome des "veaux tourneurs". © Inra, DuChesne
Syndrome des "veaux tourneurs" © In...

Création de la chaire « Génomique et Aviculture » avec le Groupe Grimaud et inauguration du bâtiment « Sciences et Productions Animales » à AGROCAMPUS OUEST à Rennes

 
 
Publié le 10/01/2018

des projets communs en recherche et en formation numérique

 

AGROCAMPUS OUEST avec l’INRA, son partenaire privilégié, renforcent leur image de leader en Sciences et productions animales à Rennes avec d’une part l’inauguration d‘un bâtiment dédié à la recherche et à la formation en sciences et productions animales et d’autre part la création de la chaire partenariale « Génomique et Aviculture » avec la GROUPE GRIMAUD spécialisé dans la sélection génétique animale et...

Compréhension du métabolisme azoté et des arômes en fermentation œnologique

 
 
Publié le 09/01/2018

 Ce travail ouvre la voie au développement d’un modèle descriptif et prédictif de la production des arômes fermentaires

Une méthode d’analyse quantitative du métabolisme, basée sur la réconciliation de bilans massiques et isotopiques d’une série d’expériences de traçage isotopique a été développée pour comprendre comment les levures gèrent une ressource d’azote multiple. Cette approche a apporté un éclairage original d’une part sur le devenir intracellulaire de ch...

La concentration des ARNm contrôle leur stabilité chez les bactéries

 
 
Publié le 09/01/2018

Comprendre la capacité des bactéries à s’adapter à des environnements variés

Comprendre la capacité des bactéries à s’adapter à des environnements variés pour, à terme, mieux la moduler, est l’un des enjeux de la microbiologie appliquée. La régulation des concentrations en ARNm, molécules intermédiaires dans l’expression des gènes en protéines, contribue à l’adaptation bactérienne. Nous avons démontré que chez différentes bactéries, le simple changement de conc...

Détection de ruptures dans l'histoire évolutive à partir des données phénotypiques

 
 
Publié le 08/01/2018

des résultats théoriques et pratiques pour l'écologie évolutive 

En écologie évolutive, on s'intéresse à la répartition de traits quantitatifs parmi les espèces d'une même famille. Les relations de parentés sont prises en compte au travers d’un arbre ou d’un réseau phylogénétique. L’évolution des traits est ensuite modélisée par un processus stochastique sur cette phylogénie. L’objectif de ce travail est d’étudier les ruptures induites dans la valeur des traits pa...