#Inra2025 #OpenScience : une science ouverte grâce au numérique

Une science ouverte grâce au numérique

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #OpenScience : une science ouverte grâce au numérique

La révolution numérique modifie profondément le travail des chercheurs : de nouvelles questions de recherche vont émerger de jeux de données sans précédent, aujourd’hui disponibles et partagés au sein de la communauté scientifique et avec nos concitoyens. Ce constat invite à imaginer un nouveau partage du travail entre producteurs et analyste de données, à revisiter les modalités d’analyse des données massives et à contribuer à l’essor d’une économie de l’information.

 

Contexte et vision
 

5 Objectifs

. © Inra
© Inra

> OpenScience-1 : Des infrastructures de recherche connectées

> OpenScience-2 : Une organisation des données pour le partage et la réutilisation

> OpenScience-3 : Des approches
prédictives en biologie

 

> OpenScience-4 : De nouveaux modes de diffusion de la connaissance

> OpenScience-5 : Le métier et l’environnement du chercheur adaptés au numérique

 

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 9 : bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation

Objectif ONU 17 : partenariats pour la réalisation des objectifs

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : santé et bien-être

Santé et bien-être

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire
et défi démographique

Défi SNR : société de l'information et de la communication

Société de l'information
et de la communication

Défi SNR : sociétés innovantes, intégratives et adaptatives

Sociétés innovantes,
intégratives et adaptatives

Nombre de résultats par page

Impact de la domestication des espèces végétales sur l‘expression des génomes

 
 
Publié le 18/01/2018

les phénomènes sélectifs, tels que la domestication, ont de profondes conséquences à l’échelle du génome

Dans le cadre du projet ARCAD, deux études novatrices ont permis de mettre en évidence le rôle prépondérant du phénomène de conversion génique (gBGC) par rapport à la sélection sur les variations de composition en bases G et C chez 11 espèces d’angiospermes et le profond dérèglement transcriptionnel induit par la domestication chez une espèce d’intérêt agronomi...

Evaluer la durabilité et l’efficacité de stratégies de gestion paysagère des variétés pour limiter le risque épidémique

 
 
Publié le 16/01/2018

comment déployer de nouvelles variétés à l’échelle d’un territoire agricole ?

Rotations, mosaïques, mélanges… comment déployer de nouvelles variétés à l’échelle d’un territoire agricole ? Cette question est cruciale pour préserver la durabilité des résistances aux maladies et limiter le recours aux produits phytosanitaires. Suite à un projet d’échange INRA-CSIRO, nous proposons ici le premier package R permettant d’évaluer des stratégies contrastées d’organ...

Déterminisme génétique de la composition protéique du lait

 
 
Publié le 10/01/2018

première étude de recherche de QTL réalisée à partir de la séquence intégrale du génome bovin 

Après une estimation de paramètres génétiques, cette étude met en évidence les principaux gènes impliqués dans la variabilité génétique de la composition en protéines du lait de vache. L’analyse d’association à l’échelle de la séquence dans trois races permet de proposer un nombre limité de variants génétiques candidats responsables de cette variabilité.

Le projet Ph...

Identification et caractérisation fonctionnelle de régions du génome associées à des caractères d’intérêt pour la filière caprine

 
 
Publié le 10/01/2018

Identification de diverses mutations d'intérêt chez la chèvre, dont certaines influencent la qualité du lait

Nous avons démontré, le caractère polygénique des caractères « débit de traite » et « trayons surnuméraires », tandis qu’une zone du génome avec un effet majeur a été détectée pour les couleurs de robe indésirables en race Saanen ou la présence de pampilles. Enfin, la causalité de deux mutations du gène DGAT1 diminuant le pourcentage de gras dans le lait a ét...

Les vaches, "top modèles" de la recherche

 
 
Publié le 10/01/2018

identification de mutations causales chez le bovin présentant un caractère modèle pour des maladies génétiques humaines

Cet article présente 8 mutations du génome du bovin induisant des syndromes similaires à des syndromes rares chez l’Homme et démontre que la vache, par la similitude des symptômes et la grande taille de familles paternelles, peut être un modèle pertinent pour l’étude des anomalies génétiques humaines, en particulier lorsque les modèles de laboratoire s’a...