#Inra2025 #OpenScience : une science ouverte grâce au numérique

Une science ouverte grâce au numérique

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #OpenScience : une science ouverte grâce au numérique

La révolution numérique modifie profondément le travail des chercheurs : de nouvelles questions de recherche vont émerger de jeux de données sans précédent, aujourd’hui disponibles et partagés au sein de la communauté scientifique et avec nos concitoyens. Ce constat invite à imaginer un nouveau partage du travail entre producteurs et analyste de données, à revisiter les modalités d’analyse des données massives et à contribuer à l’essor d’une économie de l’information.

 

Contexte et vision
 

5 Objectifs

. © Inra
© Inra

> OpenScience-1 : Des infrastructures de recherche connectées

> OpenScience-2 : Une organisation des données pour le partage et la réutilisation

> OpenScience-3 : Des approches
prédictives en biologie

 

> OpenScience-4 : De nouveaux modes de diffusion de la connaissance

> OpenScience-5 : Le métier et l’environnement du chercheur adaptés au numérique

 

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 9 : bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation

Objectif ONU 17 : partenariats pour la réalisation des objectifs

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : santé et bien-être

Santé et bien-être

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire
et défi démographique

Défi SNR : société de l'information et de la communication

Société de l'information
et de la communication

Défi SNR : sociétés innovantes, intégratives et adaptatives

Sociétés innovantes,
intégratives et adaptatives

Nombre de résultats par page

Dynamique globale des épidémies d'Influenza Aviaire Hautement Pathogène chez les volailles entre 2005 et 2016

 
 
Publié le 14/06/2019

Gros plan sur distance et vitesse de propagation

À partir des données communiquées à l’OIE entre 2005 et 2017 par 199 pays pour 14 129 foyers d’Influenza Aviaire hautement Pathogène (IAHP) chez des volailles, nous avons réalisé une analyse spatiale et chronologique pour déterminer que : a) Au cours des 12 dernières années, il y a eu deux grands pics dans les pays touchés avec 23% en 2006 et 26% en 2016 ; b) Le nombre de foyers est le plus faible en septembre et atteint son somme...

Tester des stratégies de contrôle de la Fièvre Hémorragique de Crimée-Congo par modélisation

 
 
Publié le 14/06/2019

Une maladie zoonotique ré-émergente, notamment en Turquie

La Fièvre Hémorragique de Crimée-Congo (CCHF) est une maladie zoonotique ré-émergente en Turquie, principalement transmise par la tique Hyalomma marginatum. En Anatolie centrale, les cas recensés sont principalement reliés à une forte déprise agricole, continue depuis les années 90. Un modèle couplant dynamique de population de la tique et transmission du virus a été développé et fait intervenir des hôtes réservoirs s...

Rôle des mouvements opérés entre élevages à l’échelle nationale dans la dissémination de l’influenza aviaire hautement pathogène H5N8

 
 
Publié le 12/06/2019

pour identifier les facteurs de propagation et générer des cartes de risque 

Des études d’épidémiologie spatiale ont été développées afin d’analyser la distribution spatiale et temporelle des foyers d’influenza aviaire hautement pathogène H5N8 survenus en France lors de l’hiver 2016-2017, d’identifier les facteurs agro-environnementaux associés à la présence de foyers et de générer des cartes de risque. Les résultats montrent que le virus s’est d’abord propagé de...

Inscription de EMERG’IN sur la feuille de route nationale

 
 
Publié le 11/06/2019

une infrastructure de recherche distribuée pour la lutte contre les maladies infectieuses

EMERG’IN est une infrastructure de recherche distribuée pour la lutte contre les maladies infectieuses animales émergentes ou zoonotiques par l'exploration in vivo sur une grande variété d’animaux de rente et modèles. L’infrastructure rassemble 4 plateformes expérimentales complémentaires de l’INRA, de l’ANSES et du CIRAD. EMERG’IN permet de doter la France d’un instrument de coordin...

Nouvelle méthode géostatistique spatio-temporelle pour la prévision de la pollution atmosphérique

 
 
Publié le 07/01/2018

les scientifiques du réseau RESSTE

Sous l’égide du département MIA, le réseau RESSTE (RESeau Statistiques pour données Spatio-TEmporelles) a réuni des scientifiques de l’INRA, AgroParisTech, MinesParisTech, INERIS, IRD et UAPV pour travailler sur les méthodes de prédiction dans l’espace et dans le temps en présence de données massives. Outre une publication collective et du matériel pédagogique, ce travail est à l’origine d’une amélioration de la méthode pour la prévi...