#Inra2025 #OpenScience : une science ouverte grâce au numérique

Une science ouverte grâce au numérique

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #OpenScience : une science ouverte grâce au numérique

La révolution numérique modifie profondément le travail des chercheurs : de nouvelles questions de recherche vont émerger de jeux de données sans précédent, aujourd’hui disponibles et partagés au sein de la communauté scientifique et avec nos concitoyens. Ce constat invite à imaginer un nouveau partage du travail entre producteurs et analyste de données, à revisiter les modalités d’analyse des données massives et à contribuer à l’essor d’une économie de l’information.

 

Contexte et vision
 

5 Objectifs

. © Inra
© Inra

> OpenScience-1 : Des infrastructures de recherche connectées

> OpenScience-2 : Une organisation des données pour le partage et la réutilisation

> OpenScience-3 : Des approches
prédictives en biologie

 

> OpenScience-4 : De nouveaux modes de diffusion de la connaissance

> OpenScience-5 : Le métier et l’environnement du chercheur adaptés au numérique

 

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 9 : bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation

Objectif ONU 17 : partenariats pour la réalisation des objectifs

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : santé et bien-être

Santé et bien-être

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire
et défi démographique

Défi SNR : société de l'information et de la communication

Société de l'information
et de la communication

Défi SNR : sociétés innovantes, intégratives et adaptatives

Sociétés innovantes,
intégratives et adaptatives

Nombre de résultats par page

Le département SPE contribue à l'objectif #OpenScience-3

 
 
Publié le 03/07/2017

La biologie des systèmes, comprise à l'échelle infra-individu, vise à modéliser le fonctionnement des réseaux de gènes et leur régulation. Il s'agit d'un champ de recherche en développement récent à SPE. L'objectif est de pouvoir reproduire in silico les mécanismes de pathogénicité et de résistance qui prennent place au cours de l'interaction entre une plante et un parasite ou un symbionte. Ce champ est également en émergence dans le domaine des insectes. L'objectif est d'aug...

Des approches prédictives pour la biologie et l’écologie

 
 
Publié le 05/01/2017

La transition numérique combinée à la biologie des systèmes doit contribuer à enrichir les sciences du vivant d’approches plus quantitatives et prédictives. Les capacités d’observation et d’expérimentation, du niveau moléculaire à ceux de l’organisme vivant, des populations et des communautés, progressent à un rythme inégalé. Les technologies numériques prennent une place centrale dans la collecte, l’organisation, le traitement et l’exploitation de l’information e...

Le département AlimH contribue à l'objectif #OpenScience-3

 
 
Publié le 04/11/2016

L’enjeu est de consolider l’évolution d’une partie des méthodes d’investigation de la communauté scientifique du département AlimH vers les techniques de haut-débit, de développer les approches de la biologie des systèmes et de tirer profit des sciences du numérique appliquées à la biologie. Il s’agira d’organiser les procédures génériques et de développer les interfaces multidisciplinaires nécessaires à la production, l’exploitation et l’interprétation des d...

Le département MICA contribue à l'objectif #OpenScience-3

 
 
Publié le 03/11/2016

Le département Microbiologie et Chaîne Alimentaire (MICA) contribue, à travers l’ensemble de ses activités, à la production et l’analyse de données massives et au développement d’approches prédictives pour la biologie afin de comprendre et de maîtriser le fonctionnement des microorganismes et des écosystèmes pour des applications dans le domaine des biotechnologies, de l’alimentation et de la santé. Les chercheurs MICA contribuent également au développement d’approche...

Le département EA contribue à l'objectif #OpenScience-3

 
 
Publié le 02/11/2016

Dans l’objectif de production des peuplements végétaux pour de nouveaux usages et contextes, les approches de biologie prédictive et d’acquisition de données phénotypiques et environnementales à haut débit sont largement développées, en particulier pour les questions relatives à l’impact des changements climatiques et au fonctionnement des peuplements complexes. Il s’agit de renouveler la construction des modèles pour mieux prévoir les interactions Génotype x Environneme...