#Inra2025 #OpenScience : une science ouverte grâce au numérique

Une science ouverte grâce au numérique

Retour à l'accueil #Inra2025

Priorité #OpenScience : une science ouverte grâce au numérique

La révolution numérique modifie profondément le travail des chercheurs : de nouvelles questions de recherche vont émerger de jeux de données sans précédent, aujourd’hui disponibles et partagés au sein de la communauté scientifique et avec nos concitoyens. Ce constat invite à imaginer un nouveau partage du travail entre producteurs et analyste de données, à revisiter les modalités d’analyse des données massives et à contribuer à l’essor d’une économie de l’information.

 

Contexte et vision
 

5 Objectifs

. © Inra
© Inra

> OpenScience-1 : Des infrastructures de recherche connectées

> OpenScience-2 : Une organisation des données pour le partage et la réutilisation

> OpenScience-3 : Des approches
prédictives en biologie

 

> OpenScience-4 : De nouveaux modes de diffusion de la connaissance

> OpenScience-5 : Le métier et l’environnement du chercheur adaptés au numérique

 

 

Objectifs ONU du développement durable

 

Objectif ONU 9 : bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation

Objectif ONU 17 : partenariats pour la réalisation des objectifs

 

Défis de la Stratégie Nationale de Recherche

 

Défi SNR : santé et bien-être

Santé et bien-être

Défi SNR : sécurité alimentaire et défi démographique

Sécurité alimentaire
et défi démographique

Défi SNR : société de l'information et de la communication

Société de l'information
et de la communication

Défi SNR : sociétés innovantes, intégratives et adaptatives

Sociétés innovantes,
intégratives et adaptatives

Nombre de résultats par page

Les preprints constituent une forme recevable de communication scientifique selon les alliances Avisean et Allenvi

 
 
Publié le 18/10/2017

Les deux alliances de recherche pour la santé (Aviesan) et pour l'environnement (AllEnvi) ont validé dans une déclaration commune le principe de l'utilisation des pré-publications (preprints) en biologie.

Preprint. © Inra, Stephen Curry Flickr
Preprint © Inra, Stephen Curry Flickr
Un preprint n'est pas équivalent à une publication, et n'a pas vocation à la remplacer. Il n'a pas forcément été expertisé par les pairs, il n'est pa...

Bacilles : différentes façons de pousser

 
 
Publié le 30/08/2017

La mise en évidence de deux mécanismes distincts

Photo 1 de Bacillus subtilis au MEB. © Inra, INRA
Photo 1 de Bacillus subtilis au MEB © Inra, INRA
Une équipe de l’Inra a mis en évidence deux mécanismes distincts de contrôle de la croissance des bactéries en forme de bâtonnet. Publiés dans Nature Communications le 7 juin 2017, ces travaux affinent nos connaissances sur la synthèse de la paroi bactérienne, cible privilégiée des antibiot...

La biologie des systèmes pour appréhender les interactions plantes-pathogènes

 
 
Publié le 30/08/2017

La biologie des systèmes pour décrypter les compromis évolutifs des interactions plantes - agents pathogènes

Shéma d'un réseau à l'échelle du génome intégrant les fonctions métaboliques et les fonctions de virulence du pathogène. © Inra, Rémi Peyraud
Shéma d'un réseau à l'échelle du génome intégrant les fonctions métaboliques et les fonctions de virulence du pathogène © Inra, Rémi Peyraud
La biologie des systèmes est une approche prometteuse pour appréhender la complexité des interactions plante-agents pathogènes, révéler...

Coordination d'un projet européen d'infrastructures intégrées VetBioNet

 
 
Publié le 21/07/2017

Logo du projet européen VetBioNet. © Inra, VetBioNet
Logo du projet européen VetBioNet © Inra, VetBioNet
Le projet d’infrastructures intégrées VetBioNet (Veterinary Biocontained research facility Network) coordonné par 2 chercheurs du département SA (UMR ISP, Tours), a pour objectif de renforcer la coopération et l’accessibilité de l’ensemble des plateformes d’infectiologie pour mieux connaître les maladies animales (transmissibles à l...

Le département SPE contribue à l'objectif #OpenScience-2

 
 
Publié le 03/07/2017

Le département SPE soutient, avec le département EFPA, le réseau R-Syst (réseau de systématique), qui a pour objectif le développement d'une base de données en systématique et des outils associés. Cette base de données doit permettre d'accéder simplement aux collections INRA de microorganismes pathogènes et d'insectes ravageurs et auxiliaires. A noter que d'autres bases de données existent, évoluent et sont utilisées indépendamment de Rsyst.