• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

#OpenScience-4

De nouveaux modes de diffusion de la connaissance

  • Adapter le modèle éditorial et économique des revues académiques dont l’Inra est propriétaire aux principes d’une science ouverte ; explorer et encourager des modèles alternatifs de publication ; envisager la sortie du système des abonnements aux revues à l’horizon 2020
  • Proposer aux communautés scientifiques des services modernes d’analyse de l’information, valorisant les recherches en analyse textuelle
  • Stimuler la production de ressources pour l’enseignement numérique, notamment dans le cadre des cours d’Agreenium Université en Ligne, de livres de connaissance, de serious games.
Mots-clés : OPENSCIENCE-4

Les plantes au rythme des saisons

 
 
Publié le 20/01/2018

un guide pour l’observation de la phénologie, tourné aussi bien vers les professionnels que le grand public

Cet ouvrage de référence décrit toutes les informations pertinentes pour initier le lecteur à l'observation des principaux événements phénologiques des plantes et comprendre les enjeux de la science complexe qu'est la phénologie dans le contexte du changement climatique. 79 plantes communes y sont présentées sous la forme de fiches détaillées (identification, écologie e...

OpenMinTeD, une plateforme européenne pour des services de fouille de textes

 
 
Publié le 07/01/2018

Une e-infrastructure européenne de texte-mining

L'équipe Bibliome en collaboration avec la DIST a contribué au développement de l'e-infrastructure europénne OpenMinTeD. OpenMinTeD facilite l'appropriation des technologies de text mining pour la recherche scientifique. Elle s'appuie sur des outils et plates-formes de text mining existants et les rend identifiables automatiquement grâce à des catalogues, et interopérables grâce à des standards. Des services développés en sciences de...

Nouvelle méthode géostatistique spatio-temporelle pour la prévision de la pollution atmosphérique

 
 
Publié le 07/01/2018

les scientifiques du réseau RESSTE

Sous l’égide du département MIA, le réseau RESSTE (RESeau Statistiques pour données Spatio-TEmporelles) a réuni des scientifiques de l’INRA, AgroParisTech, MinesParisTech, INERIS, IRD et UAPV pour travailler sur les méthodes de prédiction dans l’espace et dans le temps en présence de données massives. Outre une publication collective et du matériel pédagogique, ce travail est à l’origine d’une amélioration de la méthode pour la prévi...

Des méthodes d'intelligence artificielle pour la conception et la simulation de modèles épidémiologiques multi-échelles en santé animale

 
 
Publié le 06/01/2018

la nécessité d'intégrer des expertises multiples

Pour accélérer et fiabiliser le développement de simulations en épidémiologie, nous avons utilisé des méthodes d'intelligence artificielle pour expliciter la structure des modèles et réduire la part de code à écrire. Appliquée d'abord à des modèles intra- et inter-troupeaux pour une zoonose animale, cette approche logicielle générique permet de couvrir des besoins récurrents en modélisation des maladies transmissibles dans l...

Les preprints constituent une forme recevable de communication scientifique selon les alliances Avisean et Allenvi

 
 
Publié le 18/10/2017

Les deux alliances de recherche pour la santé (Aviesan) et pour l'environnement (AllEnvi) ont validé dans une déclaration commune le principe de l'utilisation des pré-publications (preprints) en biologie.

Preprint. © Inra, Stephen Curry Flickr
Preprint © Inra, Stephen Curry Flickr
Un preprint n'est pas équivalent à une publication, et n'a pas vocation à la remplacer. Il n'a pas forcément été expertisé par les pairs, il n'est pa...